Le Congo Brazza et le Gabon connectés via le projet de fibre optique CAB en fin mars 2018

0
Le Congo Brazza et le Gabon connectés via le projet de fibre optique CAB en fin mars 2018
19 janvier 2018. Libreville, Gabon. Les équipes du projet CAB du Gabon et du Congo Brazza.

(TIC Mag) – L’interconnexion en réseau à très haut débit en fibre optique entre la République du Congo et la République du Gabon s’effectuera au plus tard en fin mars 2018. La cérémonie y relative se déroulera au village LEKOKO, côté Gabon. C’est ce qui ressort des conclusions de la réunion technique du projet Central African Backbone (CAB) qui s’est déroulée le 19 janvier 2018 à Libreville au Gabon.

Outre la problématique des aspects de l’interconnexion entre ces deux pays, d’autres points importants ont été aussi examinés à savoir: la question sur l’état d’avancement de la construction du réseau Gabonais et de la mise en service du réseau des deux parties ;  la problématique de modalités de construction des 150 mètres restant du coté gabonais en vue de l’interconnexion avec le Congo ; les aspects formels de cette interconnexion ; la rédaction de la convention de ladite interconnexion et enfin la proposition d’un chronomètre et de décision de fixer ensemble la date du calendrier d’exécution des taches précitées.

Cette réunion de Libreville sur le CAB, tenue dans les locaux de la Société de Patrimoine des Infrastructures Numériques du Gabon (SPIN), a été présidée par Axcèle KISSANGOU – MOUELE, directeur général de la Société de Patrimoine des Infrastructures Numériques (SPIN). La partie congolaise quant à elle a été représentée par le Coordonnateur national du projet CAB3, Yvon Didier MIEHAKANDA et par le Conseiller à l’économie numérique de Léon – juste IBOMBO, ministre congolais des Postes, Télécommunications et de l’Economie numérique.

Notons que la SPIN est une société qui a la charge d’exploiter et de commercialiser les infrastructures numériques de l’Etat gabonais. C’est également elle qui s’occupe de gestion du « Backbone national » du Gabon en fibre optique déployé à Libreville et à Port – gentil par le câble ACE. Elle a encore la mission de la gestion de la fibre optique du projet CAB Gabon appelé encore CAB 4.

Après cette réunion technique, la délégation congolaise a eu droit à la visite guidée de la station Africa Coast to Europe (ACE) de Libreville. Cette station gérée par la société AXIONE. Cette station a la charge de fournir l’accès Internet, la maintenance des infrastructures par le câble international sous – marin ACE. Objectif de cette station, sécuriser la connectivité à l’internet au Gabon et dans les autres pays d’Afrique.

Par TIC Mag avec CP


Bon à savoir : Qui sont-ils ?

Axcèle KISSANGOU-MOUELE, DG de la SPIN

Le Congo Brazza et le Gabon connectés via le projet de fibre optique CAB en fin mars 2018
Axcèle KISSANGOU – MOUELE, directeur général de la Société de Patrimoine des Infrastructures Numériques (SPIN).

Diplômé de l’INSG de Libreville, de l’INTEC de Paris, et de l’EAA de Liège, Axcèle KISSANGOU-MOUELE a intégré BGFIGroup en 1994, en qualité de CRC Grandes Entreprises. Il a par la suite successivement occupé les fonctions suivantes : Chef de Département Contrôle de Gestion & Budget (BGFIBank Gabon), Chef de Projet BGFIBank GE, ADG BGFIBank GE, Chef de Département Audit Interne (BGFIBank Gabon), DGA puis DG de BGFIBail, Chef de Projet BGFIBank RDC, DG BGFIBank RDC, Senior Banker Responsable du Crédit BGFI Holding Corporation et Directeur des Engagements de BGFIBank Gabon.

Parallèlement à ces responsabilités, l’intéressé a été Administrateur représentant le Groupe BGFI aux Conseils d’administration des sociétés SBE, SOMIVAB (industrie du bois), ASSINCO, SOLICAR (assurances), SOTRALGA (transformation aluminium), et Finatra (crédit à la consommation), Président du Comité d’Audit de Finatra, Secrétaire des Conseils et Assemblées de BGFIBank GE, BGFIBail, BGFIBank RDC.

De mars 2013 à août 2015, il pilote le déploiement de la Société de Patrimoine des Infrastructures Numériques (SPIN), société d’Etat chargée de détenir et opérer les infrastructures TICs de la République gabonaise, en qualité de DG.

De septembre 2015 à août 2016, il pilote le déploiement ACE Gabon, filiale de la SPIN en charge de l’exploitation du câble sous-marin fibre optique ACE.

Depuis septembre 2016, il est à nouveau DG de la SPIN.

 

Yvon Didier MIEHAKANDA, Coordonnateur du projet CAB3 Congo

Yvon Didier MIEHAKANDA
Yvon Didier MIEHAKANDA, le Coordonnateur national du projet CAB3 au Congo.

Depuis Mai 2015, Yvon Didier Miehakanda est le Coordonnateur du projet CAB 3 au Congo Brazza, Central African Backbone.  Un projet de coopération de la Banque mondiale, de la Banque Africaine de Développement et des Etats d’Afrique centrale qui consiste en la la construction des infrastructures de télécommunications de très haut débit dans la sous-région, notamment la fibre optique.

MSc, ESSEC Executive MBA, Yvon-Didier Miehakanda a exercé 5 années en qualité d’Ingénieur dans l’industrie pétrolière pour le Groupe Schlumberger. Il a entre autres occupé pendant plus de 10 ans en Europe, aux USA et en Asie des fonctions de Direction en Technologie, principalement pour les Groupes Thomson Technicolor et Nissan.

Il est co-fondateur en 2010 de SABBAR Expertise Management Consulting, le premier cabinet de Conseil en Management Green IT africain fondé au Maroc et spécialisé dans le Conseil RSE, l’Organisation, les Opérations et les Études informatiques.

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici