L’ARPT de la Guinée effectue un benchmarking sur le statut juridique et les ressources techniques de l’ARCEP BENIN

[DIGITAL Business Africa] – L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et de la Poste (ARCEP BENIN) a reçu une délégation du Conseil National de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et de la Poste (ARPT) de la République de Guinée, conduite par Monsieur Mamady Keita, Conseiller à l’ARPT, dans le cadre d’une mission de benchmarking à l’ARCEP BENIN. C’était à Cotonou les 13 et 14 décembre 2022.

Selon Monsieur Mamady Keita, cette visite de travail visait à mieux appréhender le fondement conceptuel de la régulation au Bénin et les implications organisationnelles et fonctionnelles du statut juridique de l’Autorité de Régulation du Bénin au regard de la loi n°2017-20 du 20 avril 2018 portant code du numérique en République du Bénin. La délégation de la Guinée a également porté un intérêt particulier aux ressources techniques dont dispose l’ARCEP BENIN dans le cadre de la réalisation de ses missions de régulation.

Une séance de travail avec les membres du Conseil de régulation de l’Autorité de Régulation du Bénin, présidée par Monsieur Flavien BACHABI, s’est tenue au cours de la première journée de cette mission.

Les parties ont longuement échangé, sans détour, sur les statuts juridiques des autorités de régulation au Bénin et en Guinée et ont étendu leurs réflexions sur l’analyse des impacts des statuts juridiques dans la mise en œuvre de la régulation. Elles n’ont pas manqué d’aborder les enjeux liés aux options règlementaires des statuts des autorités nationales de régulation des communications électroniques et les changements qu’elles espèrent voir s’accomplir pour l’efficacité de la régulation dans leurs pays respectifs.

La délégation de l’ARPT de la Guinée a visité le Centre Technique de l’ARCEP BENIN sis à Hêvié où elle a pu voir l’ensemble des équipements et matériels techniques, dont les chaînes de mesures drive test pour le contrôle de la couverture et de la qualité de service des réseaux mobiles, les stations mobiles de contrôle des fréquences, le système de suivi permanent de la qualité de service, la chaîne de mesure du niveau d’exposition aux effets des rayonnements non ionisants, le laboratoire de test des équipements radioélectriques et terminaux, etc.

La délégation de la Guinée a été satisfaite de cette visite de travail dont elle a pu puiser un ensemble d’informations issues de la riche expérience de l’ARCEP BENIN et des évolutions du cadre législatif et règlementaire applicable à la régulation des communications électroniques et de la poste au Bénin.

DBA. Source ARCEP Bénin

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Judith Yah Sunday, nouvelle PCA du Rascom et Timothy...

Judith Yah Sunday, PCA Rascom, Timothy Ashong, DG: les défis du nouvel exécutif
Cameroun : En 2023, l'ART a reversé 30 milliards de F.Cfa au Trésor public, à l'Antic, au FST et Cie

Cameroun : En 2023, l’ART a reversé 30 milliards...

- Le Conseil d'Administration de l'Agence de Régulation des Télécommunications (ART), Etablissement public à caractère spécial,...

Cameroun : L’ ART tient deux sessions de son...

Cameroun : L’ ART tient deux sessions de son conseil d’administration