Elysee Nkundimana : “Voici une carte de visite numérique qui utilise la technologie NFC”

[Digital Business Africa] – Une carte de visite numérisée. Accessible via la technologie NFC ou par code QR. Avec la possibilité de l’enregistrer rapidement dans vos contacts en deux ou trois clics. Plus besoin d’imprimer des centaines de cartes de visite. Une seule carte suffit. Et lorsqu’elle est rapprochée d’un smartphone ayant activé l’option NFC, toutes les informations de contact sont disponibles. Et vous pouvez les enregistrer dans votre repertoire de contact. C’est ce que propose la jeune entreprise Elysee Brand.

Son promoteur Elysee était présent au Mobile World Congress Africa à Kigali il y a quelques semaines et a présenté sa solution à de nombreux visiteurs. Dans cet entretien avec le Beaugas ORAIN DJOYUM, il explique les spécificités de cette carte de visite digitalisée.

Digital Business Africa : Quelle est la petite histoire derrière votre PME Elysee Brand ?

Elysee Nkundimana : L’idée du projet de la carte de visite numérisée m’est venue lorsque je cherchais à trouver une solution pour contourner l’ancienne méthode de collecte et de stockage de cartes de visite. Certains gardent ces cartes de visite ou encore les perdent par la suite. J’ai commencé à réfléchir à la façon de résoudre ce problème en conservant les données dans un seul appareil électronique.

L’idée est née en 2021 au plus fort de la crise sanitaire de la Covid-19, lorsque les gens n’étaient pas autorisés à se rencontrer dans les lieux publics. Ainsi, lorsque le gouvernement a commencé à autoriser les gens à se rendre à un événement ou dans un lieu public, il était obligatoire que chaque personne se rende à un événement ou à un lieu public avec une preuve de certificat de vaccination contre le covid-19.

Un jour, je me rendais à un événement et mon téléphone était éteint. Arrivé à l’entrée, une personne de l’organisation sanitaire m’a demandé un certificat de vaccination et je n’ai pas pu le trouver, car il n’était pas facile de le trouver et de savoir comment le charger. À partir de là, j’ai développé un produit différent qui utilise la technologie NFC.

Digital Business Africa : Comment les clients réagissent-ils à vos cartes de visite numérisées ?

Elysee Nkundimana : Les avis sur cette carte de visite sont bons, parce que tous les clients qui l’utilisent ont fourni des commentaires positifs. Il fonctionne rapidement et est convivial. Il est simple à utiliser. La carte est compatible avec tous les smartphones IOS et Android.

Digital Business Africa : Quelle est la particularité de ce type de carte de visite ?

Elysee Nkundimana : Il s’agit d’une carte de visite numérique sans contact qui utilise la technologie NFC lorsque vous partagez des informations avec un simple tapotement du smartphone ou en scannant le code QR. Cela a permis de résoudre le problème de l’épuisement des cartes. Pas seulement pour les réunions en présentiel, mais aussi pour le réseautage en ligne et les événements virtuels.

.

Digital Business Africa : Combien coûte cette carte de visite numérisée ?

Elysee Nkundimana : Elle coûte 75 USD (environ 49 000 F.Cfa) en paiement unique et elle est utilisée pendant longtemps sans expiration.

Digital Business Africa : Quels sont les chiffres qui font Elysee Brand aujourd’hui ?

Elysee Nkundimana : 1-10. La société Elysee Brand est composée de nombreux talents créatifs (Développeurs, directeurs de création, graphistes, vidéographes, photographes et créateurs de contenu) tous sont des professionnels avec une expérience dans ce qu’ils font.

Digital Business Africa : Quelles sont vos ambitions avec Elysee Brand ?

Elysee Nkundimana : Je veux voir mon entreprise au sommet des autres entreprises de ma région.

“Être soi-même dans un monde qui essaie constamment de faire de vous quelque chose d’autre est le plus grand accomplissement”.

Digital Business Africa :  Quelle est votre formation ?

Elysee Nkundimana: Né et grandi à Kigali, au Rwanda, Elyse NKundimana est le fondateur d’Elysee Brand. J’étais passionné de la production télvisuelle depuis l’école. J’ai même travaillé pour certains médias locaux et et avec différents organisateurs d’événements dès l’âge de 18 ans.

Je suis autodidacte et j’utilise des tutoriels pour apprendre de nouvelles choses. Après le lycée, j’avais l’ambition de voir mes rêves se réaliser. Plus tard, j’ai rejoint TV1 Rwanda (l’un des principaux médias du Rwanda) où j’ai appris auprès des réalisateurs expérimentés qui m’ont poussé à me concentrer sur la réalisation de vidéos musicales. J’ai continué à développer mes compétences en apprenant la conception web et le développement de sites Web. Ce qui m’a aidé jusqu’à présent à développer mes produits numériques.

Digital Business Africa : Vous avez plusieurs projets numériques à votre actif. Quel est le projet achevé qui vous rend fière ?

Elysee Nkundimana: J’ai quatre produits qui utilisent la technologie NFC : connaître le statut de vaccination covid-19 des populations sans contact numérique, la carte de visite sans contact numérique, le menu sans contact numérique et la bague intelligente multifonctionnelle).

Le projet dont je suis fier est celui des services Tap qui, je pense sera couronné de succès et beaucoup de gens ont apprécié l’innovation qui se cache derrière.

Digital Business Africa : Sur quel autre projet spécifique travaillez-vous actuellement ?

Elysee Nkundimana : Le projet sur lequel je travaille actuellement est Tap Services, nous mettons en œuvre des cartes NFC pour faire plus offrir plusieurs services en plus de la carte de visite numérisée. Ceci afin que ces cartes puissent être utilisées pour effectuer différentes tâches.

Digital Business Africa : Comment les gouvernements devraient-ils soutenir les jeunes entrepreneurs et les innovateurs comme vous ?

Elysee Nkundimana : Le gouvernement devrait aider les jeunes entrepreneurs en les mettant en contact avec des personnes et institutions qui peuvent investir dans leurs projets, car parfois les fonds nécessaires au démarrage du projet sont un problème qui peut affecter le développement du projet.

Les gouvernements devraient également aider les entrepreneurs en leur donnant un espace d’exposition dans des sommets internationaux afin qu’ils puissent présenter leurs produits. Ce qui peut les aider à obtenir plus de clients de différents pays.

Digital Business Africa : Quel est votre conseil aux jeunes qui se lancent dans des initiatives comme la vôtre ?

Elysee Nkundimana : Le conseil que je peux donner aux jeunes est de réfléchir autrement et s’en tenir à leurs rêves et ne pas se laisser distraire.

Ils devraient également trouver des ainés qui ont de l’expérience en marketing pour les aider à faire de la publicité de leurs produits finaux et à exposer leurs produits au niveau international.

Digital Business Africa : Si vous aviez la chance de rencontrer le Président de la République, Paul Kagame, que lui diriez-vous ?

Elysee Nkundimana : Tout d’abord, je le remercierais pour la façon dont il a développé la technologie dans notre pays. Cela nous aide dans notre développement quotidien. Partout dans le pays, vous pouvez disposer de l’Internet avec une bonne vitesse.

Et je lui demanderais de consacrer plus d’énergie dans l’aide aux entrepreneurs pour une meilleure visibilité de leurs produits sur le marché international.

Interviewé par Beaugas Orain Djoyum

[tds_plans_description year_plan_desc="JTJGeWVhcg==" month_plan_desc="JTJGJTIwbW9udGg=" free_plan_desc="JTNDcCUzRVNpJTIwdm91cyUyMGF2ZXolMjBhaW0lMjZlYWN1dGUlM0IlMjBjZXQlMjBhcnRpY2xlJTJDJTIwdm91cyUyMGFpbWVyZXolMjBsZXMlMjBzdWl2YW50cyUyMCUzQSUyMG5lJTIwbGVzJTIwbWFucXVleiUyMHBhcyUyMGVuJTIwdm91cyUyMGFib25uYW50JTIwJTI2YWdyYXZlJTNCJTIwJTNDYSUyMGhyZWYlM0QlMjJodHRwcyUzQSUyRiUyRm5ld3MuZ29vZ2xlLmNvbSUyRnB1YmxpY2F0aW9ucyUyRkNBQXFCd2dLTUkyTGtnc3doTFduQXclM0ZjZWlkJTNERlIlM0FmciUyNmFtcCUzQm9jJTNEMyUyMiUzRSUzQ3N0cm9uZyUzRSUzQ3NwYW4lMjBzdHlsZSUzRCUyMmNvbG9yJTNBJTIzYzAzOTJiJTIyJTNFRGlnaXRhbCUyMEJ1c2luZXNzJTIwQWZyaWNhJTIwc3VyJTIwR29vZ2xlJTIwQWN0dWFsaXQlMjZlYWN1dGUlM0JzJTNDJTJGc3BhbiUzRS4lM0MlMkZzdHJvbmclM0UlM0MlMkZhJTNFJTI2bmJzcCUzQlJlam9pZ25leiUyMCUyNmVhY3V0ZSUzQmdhbGVtZW50JTIwbm90cmUlMjAlM0NzdHJvbmclM0UlM0NhJTIwaHJlZiUzRCUyMmh0dHBzJTNBJTJGJTJGd2hhdHNhcHAuY29tJTJGY2hhbm5lbCUyRjAwMjlWYUNyN1FmQlZKbDJ3MThrOHQ0MSUyMiUzRSUzQ3NwYW4lMjBzdHlsZSUzRCUyMmNvbG9yJTNBJTIzYzAzOTJiJTIyJTNFY2hhJTI2aWNpcmMlM0JuZSUyMFdoYXRzQVBQJTNDJTJGc3BhbiUzRSUzQyUyRmElM0UlM0MlMkZzdHJvbmclM0UlM0NzcGFuJTIwc3R5bGUlM0QlMjJjb2xvciUzQSUyM2MwMzkyYiUyMiUzRSUyMCUzQyUyRnNwYW4lM0VldCUyMG5vdHJlJTIwJTNDYSUyMGhyZWYlM0QlMjJodHRwcyUzQSUyRiUyRnQubWUlMkZkaWdpdGFsYnVzaW5lc3NhZnJpY2ElMkYlMjIlM0UlM0NzcGFuJTIwc3R5bGUlM0QlMjJjb2xvciUzQSUyM2MwMzkyYiUyMiUzRSUzQ3N0cm9uZyUzRWNhbmFsJTIwVGVsZWdyYW0lMjAlM0MlMkZzdHJvbmclM0UlM0MlMkZzcGFuJTNFJTNDJTJGYSUzRXBvdXIlMjBuZSUyMHJpZW4lMjBtYW5xdWVyJTIwZGUlMjBub3MlMjBpbmZvcyUyMHN0cmF0JTI2ZWFjdXRlJTNCZ2lxdWVzLiUzQyUyRnAlM0U=" tdc_css="eyJhbGwiOnsiZGlzcGxheSI6IiJ9fQ=="]

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Promote 2024 : Edition spéciale pour Camtel 

Promote 2024 : Edition spéciale pour Camtel 

Cameroun: QoS et protection des consommateurs au centre des...

Cameroun: QoS et protection des consommateurs au centre des activités de l’ ART en 2024
Ceremonie de lancement des activites de Smart applications au Cameroun

Smart Applications lance ses activités au Cameroun

- Les responsables de Smart Applications International Ltd ont procédé ce jeudi 15 février 2024 à Douala...