Congo Brazza : MTN a débuté le dédommagement de ses abonnés

(TIC Mag) – Au lendemain de la rupture du câble sous-marin à fibre optique WACS aux larges de Pointe-Noire qui avait entraîné de sérieuses perturbations du réseau Internet, la filiale congolaise de l’opérateur MTN avait promis le 27 juin 2017 des dédommagements  pour ses clients. Dans ce sillage, le directeur général de MTN Congo, Djibril Ouattara annonce que cette opération de dédommagement a débuté depuis le 1er juillet 2017.

D’après Djibril Ouattara (Photo), ces dédommagements concernent les clients qui avaient souscrits à un forfait Internet durant la période des perturbations, mais qui n’avaient pas pu consommer. De manière précise, il s’agit des abonnés qui avaient souscrits aux forfaits durant les journées du 09, 11, 14 et 18 juin 2017. Selon MTN, certains d’entre eux ont déjà été remboursés depuis le 1er juillet 2017, et l’opération va se poursuivre dans les jours à venir.

L’opérateur va même un peu plus loin en annonçant que l’opération concerne également les utilisateurs Internet en hors forfait, c’est-à-dire ceux qui n’avaient pas souscrit à un forfait. Selon MTN Congo, durant une semaine, le prix du Mo en hors forfait sera réduit de 50%.

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Tchad : S’appuyer sur les normes élaborées à l’UIT...

Tchad : S'appuyer sur les normes élaborées à l'UIT pour contribuer au développement durable

Cameroun : Le Réseau des Communicateurs- PMA renforce les...

Cameroun : Le Réseau des Communicateurs- PMA renforce les capacités des institutions et entreprises sur la digitalisation...

Mali : Le marché du mobile et les services...

Mali : Le marché du mobile et les services financiers numériques au beau fixe