Cameroun : Camtel ouvrira une filiale au Brésil et une autre au Nigéria

0

(Digital Business Africa) – La Cameroon Telecommunications (Camtel) engage sa phase d’expansion au-delà de son traditionnel marché national. Dans une interview accordée le 7 septembre 2018 à la Cameroon radio television, David Nkoto Emane (photo), le directeur général de la Camtel, a annoncé que l’entreprise commencera à fournir des solutions numériques à son grand voisin nigérian ainsi que le Brésil, avec l’ouverture de deux filiales dans ces pays.

Il s’agit ainsi, pour le Brésil, des premières retombées du câble sous-marin à fibre optique baptisé South Atlantic Inter Link (SAIL) dont la société chinoise Huawei Marine Networks a officiellement annoncé, le 5 septembre 2018 avoir achevé les travaux de déploiement ainsi que la connexion de l’infrastructure aux deux points d’atterrissement que sont la ville de Fortaleza au Brésil et Kribi au Sud du Cameroun. Au total, cette infrastructure longue de 6 000 km est dotée d’une capacité initiale de 32Tps.

Ainsi, chacune des filiales servira à la commercialisation des capacités des câbles à fibre optiques de Camtel. Pour ce qui est de la filiale de Fortaleza, elle permettra de commercialiser au Brésil les capacités du SAIL, tandis que la filiale nigériane exploitera le câble sous-marin de fibre optique Nigeria-Cameroon Submarine Cable System (NCSCS) opérationnel depuis 2016. Reliant la ville de Kribi à Lagos, le câble de 1100 km est doté d’une capacité initiale de 12.8Tbps.

Ecrit par Jephté TCHEMEDIE

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici