Attribution des fréquences au Cameroun : Le CIABAF prépare son plan d’actions 2018

(TIC Mag) – La gestion optimale du spectre de fréquences radioélectriques est une préoccupation majeure pour le gouvernement camerounais. Il a ainsi mis sur pied un Comité interministériel d’attribution des fréquences radioélectriques (CIABAF), dont la principale mission est d’assurer de manière optimale, tout en minimisant les risques de brouillage, l’attribution des bandes de fréquences aux différents services de radiocommunications. Il est géré par le ministère des Postes et Télécommunications, en concertation avec toutes les administrations et structures impliquées dans la gestion du spectre radioélectrique de manière à garantir la prise en compte des intérêts de tous les utilisateurs nationaux des fréquences.

C’est ainsi que dans les dixièmes et onzièmes sessions du comité tenues en décembre 2016 ont été l’occasion pour les différents acteurs de prendre l’engagement de mener un ensemble d’activités pour l’exercice 2017, entre autre l’élaboration des termes de références pour l’étude de la faisabilité en vue de la construction des tours des télécommunications au Cameroun, la finalisation de l’évaluation des installations radioélectriques du site du mont Mbankolo, de l’élaboration du manuel de procédures pour l’assignation des fréquences aéronautiques, ainsi que le contrôle de l’utilisation des fréquences.

« Un point sera fait sur le niveau d’exécution de toutes ces activités au cours des travaux qui s’ouvrent ce jour », a déclaré le ministre des Postes et Télécommunications Mme Minette Libom Likeng (photo), dans son allocution d’ouverture ce matin de la 12è et 13è session ordinaire du CIABAF à la salle de conférences du ministère. C’était en présence du Représentant de la présidence de la république, du Représentant des services du Premier ministère et d’autres hautes autorités.

La ministre ajoute qu’ « au cours des présentes assises, nous aurons également à suivre et à nous prononcer sur les activités futures de notre comité. Ce qui aboutira à l’élaboration du plan d’action du CIABAF pour l’année 2018 et l’adoption du budget conséquent lors de la session qui aura lieu le mois prochain. » Les travaux s’étaleront ainsi sur deux jours, permettant ainsi au pays d’avancer surement vers son objectif de transformation numérique réussie.

Par TIC Mag

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Alhamdou Ag Ilyène à la Semaine du Numérique/Niger: «...

Alhamdou Ag Ilyène à la Semaine du Numérique/Niger: « Un pays qui perd sa souveraineté numérique risque...

Fibre optique : Guilab S.A annonce la fin des...

Fibre optique : Guilab S.A annonce la fin des travaux de réparation « avec succès » du...

RD Congo : Raxio et Ispa signent un accord...

RD Congo : Raxio et Ispa signent un accord pour un internet accessible, fiable et performant