Bientôt un fichier national des fréquences au Cameroun

0

(TIC Mag) –  Le Cameroun envisage de se doter au cours des mois à venir d’un fichier national des fréquences (FNF). C’est l’une des principales résolutions adoptées à Yaoundé le 30 décembre 2015 à l’issue de la session du comité interministériel d’attribution des bandes de fréquences de radiocommunications (Ciabaf), présidé par Minette Libom Lii Likeng (photo), ministre des Postes et Télécommunications (Minpostel).

On apprend également du communiqué final de la session, que le Ciabaf a adopté son plan d’action pour l’attribution des fréquences en vue de la Coupe d’Afrique des nations (Can) de football féminin qu’abrite le Cameroun en fin 2016. Parmi les grands chantiers de la nouvelle année, le Comité table sur « la finalisation du tableau national d’attribution des bandes de fréquences (Tnabf), l’examen du projet ayant trait à l’attribution de certaines bandes de fréquences au service mobile ainsi que l’étude de projet d’organisation d’un séminaire de préparation à la 1ère réunion préparatoire africaine à la Cmr -19 (Rap-1-Cmr) et la mise en œuvre des recommandations issues de l’évaluation du site du Mont Mbankolo et évaluation des installations radioélectriques déployées sur tout le territoire national ».

Pour rappel, le Ciabaf a pour mission de répartir les ressources de fréquences aux secteurs et services des télécommunications mobiles à large bande sans fil et par satellite, la radiodiffusion télévisuelle et sonore, les transports, la radiolocalisation et des applications comme des alarmes. Egalement parmi les secteurs de compétences du comité, les télécommandes, la radionavigation, les microphones, les équipements médicaux, les services de sûreté et de sécurité incluant la protection civile, la météorologie, l’observation de la Terre, la radioastronomie et la recherche spatiale.

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici