Alphonse Nafack : « Je quitte mes fonctions de DG d’Afriland First Bank, mais je reste administrateur et mieux encore actionnaire et copropriétaire »

[Digital Business Africa] – Depuis le 15 décembre 2021, l’on sait qui sera le nouveau DG d’Afriland First Bank. Il s’agit de Célestin Guela Simo, l’actuel Directeur central d’Afriland First bank, qui remplacera, dès le 01er juillet 2022, Alphonse Nafack, l’actuel Administrateur directeur général. Ainsi en a décidé le conseil d’administration de la banque en décembre 2021. L’ADG aura donc passé 10 ans à la tête d’Afriland First Bank.

Alphonse Nafack passera le flambeau le 30 juin 2022. Le 05 mars 2022 au campus de la JFN-IT à Douala au quartier Bonamoussadi (Santa Barbara), alors que Afriland First Bank et Ola Energy clôturaient la première édition du « Women Entrepreneurship Day », un forum de rencontre et de coaching des femmes chefs d’entreprises, qui s’est terminée par une soirée d’awards aux jeunes femmes méritantes, l’ADG a fait une précision importante.

Alors qu’il était annoncé à prendre la parole, Hindrich Assongo, le maître des cérémonies, a présenté quelques faits d’armes d’Alphonse Nafack à la tête de la banque et surtout a indiqué qu’il quitte ses fonctions conformément au délai des dix ans prescrit par la COBAC.

Pour Alphonse Nafack, sa présentation a omis des détails importants d’où sa précision face à ses collaborateurs présents et face aux nombreux invités dont le maire de la ville de Douala, le Dr Roger Mbassa Ndine : « Avant de continuer, je voudrais faire un rectificatif : Je quitte mes fonctions de DG d’Afriland First Bank, mais je reste administrateur d’Afriland First Bank et mieux encore actionnaire d’Afriland First Bank. C’est pour vous dire que je ne vous quitterai d’ailleurs jamais, puisque je suis copropriétaire », a-t-il déclaré avant de poursuivre : « Afriland First Bank a organisé cette journée dédiée à la dynamisation des femmes entrepreneures dans le leadership féminin afin de leur assurer un plus grand succès dans les affaires sans oublier la formation des jeunes diplômés afin de les préparer à l’insertion professionnelle. »

Et cet événement s’est tenu au campus de la JFN-IT (Jacky Felly Nafack Institute of Technology) à Douala au quartier Bonamoussadi (Santa Barbara). Un établissement universitaire spécialisé dans la formation en technologies dont il est le fondateur. Le fondateur de la JFN-IT est donc également administrateur d’Afriland First Bank.

Le parrain

Interrogé par Digital Business Africa le 04 novembre 2021  sur les relations qu’il a avec le fondateur d’Afriland First Bank, Alphonse Nafack dira que le Dr Paul Fokam Kamnogne est son parrain et mentor.

Ce jour-là en effet, Alphonse Nafack, visitait, en compagnie de Félix Manoharan, responsable Éducation supérieure chez Google Cloud, la PK Fokam Institute of Excellence de Yaoundé. « Quelle assurance donnez-vous aux étudiants de la PK Fokam Institute of Excellence qu’ils n’iront pas à nouveau payer une autre inscription à la JFN-IT pour bénéficier de la formation aux certifications Google Cloud ? », avait questionné Digital Business Africa.

Réponse d’Alphonse Nafack : «  Il y a une proximité granitique et même pontificale entre la JFN-IT et la PK Fokam Institute of Excellence. La question ne se posera pas. On n’a pas besoin d’assurance, car l’assurance existe depuis les plus de 25 ans que je suis avec le Dr Paul Fokam Kamnogne (Fondateur de la PK Fokam Institute of Excellence et d’Afriland First Bank, ndlr), qui est mon parrain et mon mentor. Une initiative comme celle que j’ai avec Google Cloud, vous comprenez qu’elle ne peut être menée sans qu’il ne soit au courant et sans qu’il n’ait donné son onction. »

Cameroun : JFN-IT ou le pari du banquier Alphonse Nafack dans la formation aux nouvelles technologies
Cameroun : JFN-IT ou le pari du banquier Alphonse Nafack dans la formation aux nouvelles technologies

Plus de 25 ans à la First Bank

Banquier-financier de formation et de profession, Alphonse Nafack est l’un des visages les plus connu du paysage financier camerounais. Président de l’Association professionnelle des établissements de crédits du Cameroun (APECAM) depuis 2015, son nom porte pratiquement la marque Afriland First Bank. La raison : Il y cumule plus de 25 ans de carrière et y a gravi toutes les marches. De contrôleur des engagements en 1993 à directeur général en 2012. Puis, en 2015, Administrateur directeur général.

Au 31 décembre 2022, Afriland First Bank, leader du marché en termes de crédits accordés, affichait des volumes des crédits accordés à la clientèle de 889 milliards de F.Cfa, des dépôts collectés de 1 274 milliards de F.CFa et 434 milliards de F.Cfa de financements aux États et institutions sous régionales par des titres obligataires et bons de trésor assimilables.

Plus encore, Afriland First Bank indique avoir presque triplé sa capacité à financer l’économie camerounaise par l’émission de 300 000 actions nouvelles de 100 000 FCFA chacune par incorporation des résultats à hauteur de 13,5 milliards de FCFA et par incorporation des réserves à 16,5 milliards de FCFA.

Quelques unes des preuves que son bilan à la tête de la banque leader est plutôt élogieux.

Par Beaugas Orain DJOYUM

Lire aussi

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

TIC : Armand-Claude Abanda et Alexis Michel, directeur de...

TIC : Armand-Claude Abanda et Alexis Michel, directeur de l’Enib signent un accord-cadre de coopération avec la...

Internet : Bientôt de nouveaux débits Starlink et une...

Internet : Bientôt de nouveaux débits Starlink et une nouvelle antenne portable, Starlink Mini 

Mali : La deuxième édition de la Semaine du...

Mali : La deuxième édition de la Semaine du Numérique lancée, le Niger invité d’honneur