A Dubaï, 2 500 décideurs du secteur des TIC s’engagent, autour de l’UIT, à travailler ensemble pour la technologie au service du bien de tous

0
La 20e Conférence de plénipotentiaires de l'Union internationale des Télécommunications (UIT) (PP-18) s’est ouverte ce jour, 29 octobre 2018, à Dubaï aux Emirats Arabes Unis.

[DIGITAL Business Africa] – La 20e Conférence de plénipotentiaires de l’Union internationale des télécommunications (UIT) (PP-18) s’est ouverte ce jour, 29 octobre 2018, à Dubaï aux Emirats Arabes Unis, avec plus de 2 500 décideurs du secteur des TIC qui s’engagent à travailler ensemble pour faire progresser la technologie au service du bien de tous : « Tech for Good ».

Le Vice-Président, Premier Ministre des Emirats Arabes Unis et Gouverneur de Dubaï, Sheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, s’est associé ce jour au Secrétaire général de l’UIT, Houlin Zhao, pour accueillir les délégués internationaux pour trois semaines de décisions intensives sur l’avenir des TIC mondiales

Cette rencontre s’est ouverte avec un appel mondial pour que le monde “agisse comme un seul homme” afin de connecter les quelque quatre milliards de personnes qui ne sont toujours pas connectées à Internet.

Houlin Zhao et Sheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum à la 20e PP-18. 29 octobre 2018, à Dubaï aux Emirats Arabes Unis.

Les technologies de l’information et de la communication (TIC) donnent déjà les moyens d’agir à des milliards de personnes dans le monde entier. Ceci en leur donnant accès à l’éducation, aux soins de santé, à l’administration en ligne et aux services bancaires mobiles, parmi de nombreux autres services essentiels.

“La tenue de la Conférence de plénipotentiaires de l’UIT aux Emirats Arabes Unis témoigne, de la part de l’UIT et de la communauté internationale des télécommunications, des réalisations des Emirats Arabes Unis dans le domaine de l’utilisation rationnelle de la technologie et des télécommunications au profit de l’humanité, de la construction étatique, de l’économie et de la civilisation”, a déclaré S.E.E. Talal Humaid Belhoul, Président du Conseil d’administration de l’Autorité de régulation des télécommunications des EAU (TRA), au nom du Vice-Président, Premier Ministre des EAU et Gouverneur de Dubaï, Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum.

Pour Houlin Zhao, le Secrétaire général de l’UIT, “les nouvelles technologies comme la 5G, l’intelligence artificielle, les grandes données et l’Internet des objets changeront notre façon de vivre, de travailler et d’apprendre d’une manière qui n’a pas encore été imaginée. Et l’UIT est aux premières loges. Le défi qui nous attend aujourd’hui est de faire en sorte que ces technologies et les TIC en général continuent d’être une source de bien pour tous dans le monde”. “Puissions-nous toujours nous rappeler que nous sommes plus forts ensemble ; que ce qui nous unit, c’est la vision commune d’un monde connecté, où les technologies de l’information et de la communication sont une source de bien pour tous partout dans le monde”, a souhaité le secrétaire général de l’UIT.

En prélude à cet événement qui s’achève le 16 novembre 2018, DIGITAL Business Africa a choisi de présenter la semaine dernière les Africains qui aspirent à diriger les organes de l’UIT, car il y aura élection le 01er novembre 2018 à cette PP18. Les chances et atouts des candidats africains sont présentés dans ce numéro. Et comme le dit  Jean-Jacques Massima Landji dans sa chronique (page 62), l’Afrique doit être le maître du jeu à Dubaï et doit savoir tirer les bonnes cartes.

Par Digital Business Africa

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici