Régulation : L’expérience du Cameroun dans le domaine postal séduit L’ARPCE Congo

[DIGITAL Business Africa] – Le secteur postal camerounais n’ en finit pas d’arracher de l’admiration aux institutions étrangères. Le Secrétaire Général du ministère des Postes et des Télécommunications, Mohamadou Saoudi à reçu une délégation de l’Agence de Régulation des Postes et Communications Electroniques (ARPCE) du Congo. Du 17 au 21 juin 2024, la Délégation, conduite par Arnaud Dicka, directeur de la Régulation Postale, a séjourné au Cameroun dans le cadre d’une visite de travail. Il était question pour l’institution congolaise de s’inspirer du dynamisme du secteur postal camerounais et de ses réformes réglementaires récentes pour réformer la loi n°10 portant réglementation du secteur postal en République du Congo.

Les échanges ont porté sur l’écosystème postal camerounais, son cadre juridique, et les défis et opportunités du secteur. La délégation congolaise a également eu l’occasion de présenter succinctement l’état du secteur postal congolais ainsi que quelques projets structurants initiés par l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques du Congo l’ARPCE via la Direction de la a Régulation postale (DRP).

La Délégation de l’ ARPCE a manifesté toute son satisfecit eu égard à la qualité des échanges. Le directeur de la Régulation postale, Arnaud Dicka, peut en témoigner.

« La Régulation c’est d’abord et avant tout les bonnes pratiques. Cela est au-delà de nos attentes. Nous nous sommes suffisamment outillés », a-t-il indiqué.

Le Chef de Service juridique et du Contentieux à l’ARPCE, Sylvère Oboa, a ajouté : « Quoique nous ayons appris mutuellement, votre expé-rience est un excellent modèle d’inspiration ».

Le SG du ministère des Postes et des Télécommunications, Mohamadou Saoudi a rappelé, au nom de madame le ministre camerounaise des Postes et des Télécommunications, Minette Libom Li Likeng, l’importance de la coopération régionale :

« Nous réitérons notre engagement pour le développement de partenariats entre les Autorités de régulation africaines afin de faciliter le partage et de capitaliser sur les expériences de nos différents pays », a-t-il dit.

Cette mission s’inscrit dans une démarche plus large de modernisation et d’harmonisation des pratiques de régulation postale en Afrique centrale. La délégation congolaise a pu aussi visiter la CAMPOST, l’opérateur postal public du Cameroun, et l’École Nationale supérieure des Postes et Télécommunications (SUP’PTIC). Le deux parties (Cameroun et Congo) nourrissent désormais l’ambition d’une collaboration future dans la formation des professionnels du secteur.

Par Jean Materne Zambo, source : ARPCE Congo( Facebook)

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Bénin : Vers des Centres intégrés économique, social et...

Bénin : Vers des Centres intégrés économique, social et numérique pour faciliter l'accès des citoyens aux services...

Bénin : MTN signe un accord Naas de 200...

Bénin : MTN signe un accord Naas de 200 sites avec Nuran Wireless Inc.

Cameroun/Patnuc : 40 millions de FCFA pour le meilleur...

Cameroun/Patnuc : 40 millions de FCFA pour le meilleur projet du concours Agritech Innovation Challenge