Accueil Télécoms Gestion publique Ouganda : Au lieu de couper l’Internet, Yoweri Museveni impose une taxe...

Ouganda : Au lieu de couper l’Internet, Yoweri Museveni impose une taxe d’accès aux réseaux sociaux

(TIC Mag) – Depuis le 1er juillet 2018, les internautes ougandais qui souhaitent se connecter aux réseaux sociaux sont soumis au paiement d’une taxe quotidienne de 200 shilling, soit environ 30 F.Cfa par jour, 930 F.Cfa par mois et 11 000 F.Cfa par an. La nouvelle taxe gouvernementale concerne plus de 50 réseaux sociaux dont Facebook, Twitter, Instagram ou encore WhatsApp.

En Ouganda, le président Yoweri Museveni, qui s’est lui-même chargé d’annoncer l’entrée en vigueur de la nouvelle taxe, a toujours regardé avec beaucoup de suspicions les réseaux sociaux qu’il considère comme étant des plateformes sur lesquelles ses concitoyens échangent « commérages et mensonges ». Ce qui dans une certaine mesure, pourrait expliquer l’entrée en vigueur d’une telle mesure, appelée localement « taxe sur le commérage ».

Si à priori, le montant de la taxe peut sembler dérisoire, on apprend de la Web Foundation qu’elle représente tout de même 10% du coût de la connexion pour les bas revenus, dans un contexte où en Ouganda, l’achat de 1Gb de data représente 40% du salaire moyen pour les plus modestes. Et pour s’assurer une collecte efficace, le gouvernement a chargé les compagnies de téléphonie mobiles de prélever cette taxe. Ceci, notamment en raison du fait qu’en Ouganda comme partout sur le continent, la majorité des internautes ont accès à Internet via leurs téléphones portables.

Ecrit par TIC Mag

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

NEWSLETTER WHATSAPP

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Maroc : La cession des parts de l’Etat dans Maroc Telecom se fera en deux volets

- Au Maroc, on en sait désormais un peu plus sur l’opération de cession de 8% des parts de l’Etat au...

E-agriculture : La Tunisie va utiliser les drones pour la sécurisation de ses récoltes

- En Tunisie, les drones seront désormais utilisés pour la sécurisation des récoltes agricoles. La décision du déploiement de ces drones...

« Le fait que SGS Renovo soit une solution auto-financée est très intéressant pour le Ghana »

– Moïse YAKAN, Directeur Régional Afrique Centrale et de l’Ouest du Programme SGS Renovo, et Alexandre Lusenti, Product Manager du programme...

Cameroun : En raison du refus de baisser ses coûts, l’ART rejette le catalogue d’offres de IHS

- Au Cameroun, la filiale locale du fournisseur d’infrastructures de télécommunications IHS devra revoir sa copie, notamment son catalogue d’offres pour la fourniture...

Nicolas Yenoussi : « A Yaoundé, l’expérience du Bénin en matière de digitalisation de l’administration fiscale a suscité suffisamment d’engouement »

- Le directeur général des Impôts du Bénin, Nicolas Yenoussi, participe aux travaux de la 34e conférence annuelle du Cercle de...

James G. Claude au TAS 2019 : « A GVG, nous sommes les pionniers de tout ce qui concerne les technologies réglementaires »

– La cinquième édition de Transform Africa Summit 2019 (TAS 2019), qui s’est tenue au Centre de convention de Kigali du 14 au 17...