28 C
Yaounde
jeudi, 19 septembre 2019 16:47
Acceuil INNOVATION FinTech Mastercard renforce son engagement dans la transformation numérique au Zimbabwe

Mastercard renforce son engagement dans la transformation numérique au Zimbabwe

[Digital Business Africa] – Le président et chef de la direction de Mastercard, Ajay Banga, s’est rendu cette semaine au Zimbabwe pour montrer le ferme soutien de Mastercard à la volonté du pays de créer une nouvelle vague de paiements numériques et une croissance inclusive. Il a expliqué comment Mastercard collaborera avec les partenaires locaux des secteurs privé et public afin de renforcer l’inclusion financière grâce à la mise en œuvre de technologies de paiement innovantes.

Ajay Banga a rencontré les principaux acteurs des secteurs gouvernemental et privé, notamment le professeur Mthuli Ncube, ministre des Finances et du Développement économique du Zimbabwe, et le Dr John Mangudya, gouverneur de la Reserve Bank of Zimbabwe, afin de formaliser le soutien de Mastercard à l’innovation en matière de paiement au Zimbabwe.

M. Banga a également révélé le projet de Mastercard de créer un bureau à Harare, au Zimbabwe, afin de coordonner ses efforts en matière de lutte contre l’inclusion financière – un problème urgent en Afrique subsaharienne, où seulement 42,6% de la population adulte a accès à un compte.

Il a fait cette annonce à Harare ce 23 octobre 2018 à l’événement CEO Conversations, rassemblant les plus hauts responsables d’institutions financières, d’opérateurs de réseau mobile et de détaillants. Le nouveau bureau permettra à Mastercard d’offrir un support plus efficace à ses clients des pays voisins de l’Afrique australe.

« Trop de personnes et d’entreprises sont encore exclues du système financier. Cela les laisse sans les choses que nous prenons pour acquis – un moyen d’économiser de l’argent pour un jour de pluie, d’obtenir des prêts, ou de s’assurer eux-mêmes ou de protéger leurs cultures », a déclaré Banga. « En exploitant nos technologies et notre expertise mondiales, notre équipe zimbabwéenne collaborera étroitement avec toutes les parties prenantes pour résoudre les problèmes locaux et permettre une plus grande inclusion dans le système financier formel. »

L’expertise et les produits de Mastercard seront pertinents dans toute l’Afrique australe et au Zimbabwe, dans la mesure où le pays met en œuvre la stratégie nationale d’inclusion financière, qui vise à accroître l’accès aux services financiers formels de 69% en 2014 à au moins 90% d’ici 2020.

John Mangudya, gouverneur de la Reserve Bank of Zimbabwe, déclare : « Nous considérons l’investissement de Mastercard comme un développement positif qui nous aidera à concrétiser notre vision à long terme et notre plan stratégique visant à accélérer la transition vers les paiements sans numéraire, à moderniser les systèmes de paiement et l’infrastructure, et construire un secteur financier inclusif qui soutienne le développement socio-économique du pays.  »

Pour accroître l’inclusion financière au Zimbabwe, Mastercard s’est récemment associé à EcoCash pour lancer EcoCash Scan & Pay, une solution de paiement mobile simple, sécurisée et instantanée basée sur le code QR destinée aux commerçants et aux consommateurs. Puisqu’il exploite la technologie de code QR à faible coût plutôt que les appareils de point de vente physiques, Masterpass QR permet aux petits commerçants informels d’accepter des paiements numériques de manière simple et abordable.

« Nous nous félicitons des progrès remarquables accomplis par le Zimbabwe dans la modernisation de son secteur des paiements électroniques et des progrès importants qu’il a accomplis vers une société plus inclusive », a déclaré Mark Elliott, président de la division Mastercard pour l’Afrique australe. « Nous sommes ravis de la possibilité de collaborer plus étroitement avec les institutions financières, les entreprises et le secteur public du Zimbabwe afin d’améliorer l’interopérabilité et l’innovation en matière de paiement au profit des consommateurs et des commerçants. »

Par Gaëlle Massang

Gaëlle Massang
Gaëlle Massang
Gaëlle Massang est une journaliste passionnée des TIC, des Télécoms et du Numérique. Sur DIGITAL Business Africa, la plateforme d'infos stratégiques sur le secteur des TIC, des Télécoms et du Numérique en Afrique, les articles de cette diplômée en Journalisme (ESSTIC) sur les TIC, les Télécoms et le Numérique sont partagés dans divers groupes spécialisés autant par les professionnels que par les experts et décideurs du secteur. Pour la contacter : gael[email protected]. Téléphone fixe: +237 243 25 64 36 / Téléphone mobile: +237 693 52 83 31

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,047FansLike
6,299FollowersFollow
330SubscribersSubscribe

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Vera Songwe [CEA] sélectionne le Congo Brazza pour le lancement d’une phase de tests de la 5G

- C’est dans une correspondance datée du 13 août 2019 que la secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations Unies...

Régulation : Comment faire face aux grands acteurs télécoms ? Les stratégies de Sébastien Soriano dans Digital Business Africa N°004

- Aujourd’hui, le constat est là. Dans plusieurs pays, la sanction des opérateurs télécoms pour mauvaise qualité de service n’apporte pas toujours la...

Comment surveiller les transactions mobiles financières, Digital Business Africa N°004 présente quelques pistes avec James G. Claude de GVG

- Le numéro 004 de la version Mag de Digital Business Africa est disponible dans vos kiosques numériques. A la Une...

Tchad : L’UA et la CEA priment trois acteurs du développement de l’Internet en Afrique

- C’est l’une des annonces phares du Forum africain sur la gouvernance de l'Internet qui s’est terminé le 12 septembre 2019...

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Côte d'Ivoire : Dr GUIBESSONGUI N’Datien prend officiellement ses fonctions de nouveau Directeur de Cabinet du ministère du numérique - https://t.co/cGXHetQXlj

Kenya : Safaricom distribue plus de 720 millions de dollars de dividende à ses actionnaires - https://t.co/mNiINPTC0J

Télécommunications : La SADC veut supprimer le roaming entre ses membres avant la fin 2019 - https://t.co/cDYnVycgTx

Voir plus...

Cameroun : Un site web pour des infos pratiques sur le « grand dialogue national » convoqué par Paul Biya

– Dans un message spécial adressé à ses compatriotes le 10 septembre 2019, le président de la République du Cameroun, Paul...

ITU Telecom World Awards : La ministre ghanéenne des Communications récompensée

- Au Ghana, c’est une récompense qui vient reconnaitre l’effort de plusieurs années dans la promotion de meilleures télécommunications en Afrique....

Régulation : Comment faire face aux grands acteurs télécoms ? Les stratégies de Sébastien Soriano dans Digital Business Africa N°004

- Aujourd’hui, le constat est là. Dans plusieurs pays, la sanction des opérateurs télécoms pour mauvaise qualité de service n’apporte pas toujours la...

Comment surveiller les transactions mobiles financières, Digital Business Africa N°004 présente quelques pistes avec James G. Claude de GVG

- Le numéro 004 de la version Mag de Digital Business Africa est disponible dans vos kiosques numériques. A la Une...

La République de Guinée et l’ARPT vont intenter un recours en annulation de la sentence arbitrale en faveur de GVG

L’autorité de Régulation des Postes et Télécommunications a signé un contrat avec le groupe GVG, en mai 2009, dans des conditions très...

RD Congo : Proche de FATSHI, Augustin Kibassa Maliba est le nouveau ministre des Postes et Télécoms

- Le tout premier gouvernement de Félix Antoine Tshisekedi (FATSHI) est connu sept mois après son investiture. Le Premier ministre, Sylvestre...