20 C
Yaounde
jeudi, 19 septembre 2019 03:35
Acceuil AFRIQUE CENTRALE Congo Léon Juste Ibombo : « Notre stratégie numérique Congo Digital 2025 se...

Léon Juste Ibombo : « Notre stratégie numérique Congo Digital 2025 se décline en axes tactiques… »

[Digital Business Africa] – Au Congo Brazza, la stratégie nationale de développement de l’économie baptisée « Congo Digital 2025 » a été officiellement présentée à Brazzaville le 09 août 2019. Pour avoir plus d’infos sur cette stratégie, Digital Business Africa a contacté le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique, Léon Juste Ibombo. Il explique en détails les contours, les projets et conditions de réalisation de ce plan stratégique numérique.

Digital Business Africa : Le Congo Brazza a désormais son plan numérique Congo Digital 2025. Au départ, vous avez lancé un appel à contributions ouvert à tous les Congolais pour la rédaction de plan numérique Congo Digital 2025. Puis, avec des partenaires, vous avez sollicité le concours des spécialistes. Au finish, comment ce plan numérique Congo Digital 2025 a-t-il été élaboré ?

Léon Juste Ibombo : Le gouvernement par le biais du ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique, a en effet élaboré, avec la participation des acteurs de l’administration publique, de la société civile et du secteur privé, une stratégie nationale de développement de l’économie numérique intitulée Congo Digital 2025.

L’élaboration de ce document stratégique a pris la forme d’un appel à contributions des acteurs représentatifs du secteur. Cette approche participative était architecturée autour des points clés suivants : l’examen des recommandations des études socio-économiques, techniques et technologiques des années précédentes ; l’examen des recommandations issues des premières assises nationales sur le développement de l’économie numérique tenues à Brazzaville en novembre 2016 ; les rencontres et les entretiens avec les acteurs concernés, les partenaires et les personnes ressources ; la collecte d’informations sur la base des questionnaires mis en ligne sur le site web du ministère en charge de l’économie numérique et envoyés aux différents acteurs du secteur, notamment les départements ministériels, le secteur privé et société civile ; l’exploitation et l’analyse des informations collectées en vue de la production du présent document.

Léon Juste Ibombo
Je dois vous signaler que pour la mise en œuvre de la Stratégie nationale du développement de l’économie numérique, le Congo s’est fait appuyer par des partenaires au développement comme le PNUD et  la société chinoise Huawei. Léon Juste Ibombo

Et bien-sûr, cette élaboration a bénéficié d’un appui et d’un accompagnement de nos partenaires et experts régionaux et internationaux, répondant ainsi aux recommandations internationales. A cet effet, je dois vous signaler que pour la mise en œuvre de la Stratégie nationale du développement de l’économie numérique, le Congo s’est fait appuyer par des partenaires au développement comme le PNUD (Programme des Nations-Unies pour le développement) et  la société chinoise Huawei qui ont renouvelé leurs engagements à accompagner le Congo. C’est ainsi que par exemple Huawei a formé les jeunes Congolais dans le domaine des TIC à travers son programme «Seeds for the Future » pour transférer au maximum ses savoir-faire.

Digital Business Africa : A travers ce plan numérique Congo Digital 2025, vous comptez « ériger le Congo en véritable société de l’information et du savoir ». Cela veut dire quoi exactement pour les Congolais qui feront le bilan dans cinq ans environ ?

Léon Juste Ibombo : Comme vous le savez, dans son projet de société « la marche vers le développement » et, en son axe 5 « Arrimer le Congo au développement de l’économie numérique », le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Denis SASSOU NGUESSO, a tracé la vision pour le développement de l’économie numérique dans notre pays.

La vision stratégique Congo Digital 2025 vise effectivement à ériger le Congo en une véritable société de l’information et du savoir. Elle est basée sur trois piliers stratégiques qui sont l’e-citoyen, l’e-gouvernement et l’e-business.

Ainsi, tous les secteurs d’activités où exercent les congolais sont concernés par ce qui est convenu d’appeler la révolution numérique. Pour les congolais et en particulier concernant la formation des jeunes, la traduction de cette vision en actions se traduira dans les tous les domaines d’activités dont ils seront les premiers bénéficiaires. C’est par exemple : l’enseignement les rudiments des TIC afin de familiariser les élèves aux TIC par des exercices pratiques ; l’obligation faite dans les écoles de l’usage du « cartable électronique » et de l’ordinateur ; les partenariats avec des écoles similaires à travers le monde pour un partage de compétences et de savoirs; le soutien des jeunes admis dans les écoles préparatoires, dans les lycées d’excellence, dans les grandes écoles et universités spécialisées.

Enfin, pour tous les autres secteurs, la déclinaison de cette stratégie impactera positivement les services et contenus numériques pour le grand public, pour le gouvernement et les administrations publiques ainsi que les services et contenus pour les entreprises. (…)

Propos recueillis par Beaugas Orain DJOYUM

Lire l’interview intégrale dans la version Mag de Digital Business Africa Spécial Congo qui sera disponible en septembre 2019 dans vos kiosques numériques eKiosque.cm et ePresse.fr. Léon Juste Ibombo revient en détails sur les contours, les projets et conditions de réalisation de ce plan stratégique numérique. Tout comme il explique comment le secteur privé sera incité à participer à la réalisation de ce plan Congo Digital 2025.

Beaugas Orain DJOYUM
Beaugas Orain DJOYUM
Beaugas Orain DJOYUM est un passionné des TIC, des Télécoms et du Numérique. Il est le Directeur de publication de Digital Business Africa, la plateforme web d'informations stratégiques sur les TIC, les Télécoms et le Numérique en Afrique. Journaliste diplômé de l'ESSTIC et consultant en e-Réputation, il dirige le cabinet ICT Media STRATEGIES. Un cabinet spécialisé en veille stratégique dans le secteur des TIC, des Télécoms et du Numérique, en e-Réputation, en communication digitale, en édition web & magazine et en production des contenus médiatiques spécialisés. Pour le contacter : [email protected]. Téléphone fixe : +237 243 25 64 36. Téléphone mobile : +237 674 61 01 68

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,046FansLike
6,299FollowersFollow
329SubscribersSubscribe

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Régulation : Comment faire face aux grands acteurs télécoms ? Les stratégies de Sébastien Soriano dans Digital Business Africa N°004

- Aujourd’hui, le constat est là. Dans plusieurs pays, la sanction des opérateurs télécoms pour mauvaise qualité de service n’apporte pas toujours la...

Comment surveiller les transactions mobiles financières, Digital Business Africa N°004 présente quelques pistes avec James G. Claude de GVG

- Le numéro 004 de la version Mag de Digital Business Africa est disponible dans vos kiosques numériques. A la Une...

Vera Songwe [CEA] sélectionne le Congo Brazza pour le lancement d’une phase de tests de la 5G

- C’est dans une correspondance datée du 13 août 2019 que la secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations Unies...

Tchad : L’UA et la CEA priment trois acteurs du développement de l’Internet en Afrique

- C’est l’une des annonces phares du Forum africain sur la gouvernance de l'Internet qui s’est terminé le 12 septembre 2019...

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Côte d'Ivoire : Dr GUIBESSONGUI N’Datien prend officiellement ses fonctions de nouveau Directeur de Cabinet du ministère du numérique - https://t.co/cGXHetQXlj

Kenya : Safaricom distribue plus de 720 millions de dollars de dividende à ses actionnaires - https://t.co/mNiINPTC0J

Télécommunications : La SADC veut supprimer le roaming entre ses membres avant la fin 2019 - https://t.co/cDYnVycgTx

Voir plus...

Cameroun : Un site web pour des infos pratiques sur le « grand dialogue national » convoqué par Paul Biya

– Dans un message spécial adressé à ses compatriotes le 10 septembre 2019, le président de la République du Cameroun, Paul...

ITU Telecom World Awards : La ministre ghanéenne des Communications récompensée

- Au Ghana, c’est une récompense qui vient reconnaitre l’effort de plusieurs années dans la promotion de meilleures télécommunications en Afrique....

Régulation : Comment faire face aux grands acteurs télécoms ? Les stratégies de Sébastien Soriano dans Digital Business Africa N°004

- Aujourd’hui, le constat est là. Dans plusieurs pays, la sanction des opérateurs télécoms pour mauvaise qualité de service n’apporte pas toujours la...

Comment surveiller les transactions mobiles financières, Digital Business Africa N°004 présente quelques pistes avec James G. Claude de GVG

- Le numéro 004 de la version Mag de Digital Business Africa est disponible dans vos kiosques numériques. A la Une...

La République de Guinée et l’ARPT vont intenter un recours en annulation de la sentence arbitrale en faveur de GVG

L’autorité de Régulation des Postes et Télécommunications a signé un contrat avec le groupe GVG, en mai 2009, dans des conditions très...

RD Congo : Proche de FATSHI, Augustin Kibassa Maliba est le nouveau ministre des Postes et Télécoms

- Le tout premier gouvernement de Félix Antoine Tshisekedi (FATSHI) est connu sept mois après son investiture. Le Premier ministre, Sylvestre...