Niger : Des discussions en cours avec Mohamed Rhissa pour le rachat d’Orange

[Digital Business Africa] – Au Niger, la reprise de la filiale locale de l’opérateur de télécommunications français Orange pourrait peut-être passer par l’homme d’affaire nigérien Mohamed Rhissa. D’après le journal La Tribune Afrique, les discussions pourtant bien avancées avec Telecel ont finalement capoté. Et désormais, Mohamed Rhissa, qui détient déjà des parts minoritaires au sein de Orange Niger est en pole position pour le rachat de l’opérateur. A cet effet, La Tribune Afrique affirme que Mohamed Rhissa s’est allié avec un associé malien, Moctar Tchiam, lui aussi actionnaire minoritaire d’Orange Niger.

Selon le journal, Orange Niger avait pourtant conclu un accord de principe avec le groupe Telecel, pour le rachat de ses actifs au Niger. La conclusion de l’opération était toutefois conditionnée à la décision des actionnaires minoritaires qui disposaient d’un droit de péremption. Ces derniers ont finalement décidé d’user de ce droit, une proposition acceptée par Orange Niger, et conformément aux statuts de l’entreprise, le deal avec Telecel est devenu caduc.

Mohamed Rhissa
Mohamed Rhissa Ali « Rimbo » | Photo : Tam Tam

Les relations entre Orange Niger et les autorités ont ces dernières années été très conflictuelles. Le pic de ce conflit avait été atteint le 29 novembre 2018, lorsque les locaux d’Orange Niger ont été mis sous scellé par l’administration fiscale au lendemain d’un redressement à hauteur de 22 milliards de F Cfa. Un montant jugé excessif par l’opérateur qui rappelait qu’il  représente la moitié de son chiffre d’affaire annuel.

Si par la suite l’opérateur avait trouvé un terrain d’entente avec les autorités, l’opérateur avait en amont déjà acté son départ du pays : « Au Niger, l’Etat a mis un niveau d’impôts tel que cela fait environ 10 ans qu’on y est avec un investissement de 190 milliards de FCfa, mais à la clé zéro-bénéfice. Le Niger a pris le contraire du système vertueux du Mali, c’est pourquoi on va quitter ce pays, mais dans l’ordre », affirmait alors Alioune N’Diaye, directeur exécutif du groupe Orange pour la région Afrique et Moyen-Orient (AMEA). Aujourd’hui, ce départ se précise.

Ecrit par Jephté TCHEMEDIE

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Alhamdou Ag Ilyène à la Semaine du Numérique/Niger: «...

Alhamdou Ag Ilyène à la Semaine du Numérique/Niger: « Un pays qui perd sa souveraineté numérique risque...

Fibre optique : Guilab S.A annonce la fin des...

Fibre optique : Guilab S.A annonce la fin des travaux de réparation « avec succès » du...

La BOAD et le Cyber Africa Forum pour protéger...

La BOAD et le Cyber Africa Forum pour protéger l'espace numérique dans l'UEMOA, la Green Tech une...