Accueil Télécoms Régulation Kenya : La Banque centrale veut plus de régulation pour les crédits issus...

Kenya : La Banque centrale veut plus de régulation pour les crédits issus de la fintech

(TIC Mag) – Au Kenya, la culture financière essentiellement portée par le mobile banking fait craindre à la Banque centrale un risque de surendettement. D’après Patrick Njoroge, le gouverneur de la Banque centrale, cette forte demande de la finance mobile et les risques qui y sont liés augmentent la pratique des prêts abusifs. Ce qui nécessite une veille plus accrue au niveau de la régulation. «Il y’a une augmentation dans les institutions de type financier qui profitent de notre population. Dans un certain sens, ce qui s’est passé, c’est qu’il y’a une opportunité pour certains prédateurs et ils s’en prennent à nos concitoyens… Ce qui m’inquiète, c’est que beaucoup de produits arrivent dans une sorte d’opération à la volée et que vous n’en entendez parler que parce que quelqu’un est en banqueroute», prévient Patrick Njoroge, cité par le journal La tribune Afrique.

D’après le gouverneur de la Banque centrale les potentialités importantes qu’offre le Kenya en matière de mobile banking attire les investisseurs étrangers. Encouragés par le succès de M-Pesa, ce sont aujourd’hui une vingtaine d’entreprises qui offrent des crédits sur la base des technologies mobiles notamment à des taux d’intérêts exorbitants. Ainsi, une régulation plus stricte permettra non seulement de contrôler davantage les principaux acteurs de cette filière, mais également de limiter les dérives observées.

Ecrit par TIC Mag

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

NEWSLETTER WHATSAPP

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Maroc : La cession des parts de l’Etat dans Maroc Telecom se fera en deux volets

- Au Maroc, on en sait désormais un peu plus sur l’opération de cession de 8% des parts de l’Etat au...

E-agriculture : La Tunisie va utiliser les drones pour la sécurisation de ses récoltes

- En Tunisie, les drones seront désormais utilisés pour la sécurisation des récoltes agricoles. La décision du déploiement de ces drones...

« Le fait que SGS Renovo soit une solution auto-financée est très intéressant pour le Ghana »

– Moïse YAKAN, Directeur Régional Afrique Centrale et de l’Ouest du Programme SGS Renovo, et Alexandre Lusenti, Product Manager du programme...

Cameroun : En raison du refus de baisser ses coûts, l’ART rejette le catalogue d’offres de IHS

- Au Cameroun, la filiale locale du fournisseur d’infrastructures de télécommunications IHS devra revoir sa copie, notamment son catalogue d’offres pour la fourniture...

Nicolas Yenoussi : « A Yaoundé, l’expérience du Bénin en matière de digitalisation de l’administration fiscale a suscité suffisamment d’engouement »

- Le directeur général des Impôts du Bénin, Nicolas Yenoussi, participe aux travaux de la 34e conférence annuelle du Cercle de...

James G. Claude au TAS 2019 : « A GVG, nous sommes les pionniers de tout ce qui concerne les technologies réglementaires »

– La cinquième édition de Transform Africa Summit 2019 (TAS 2019), qui s’est tenue au Centre de convention de Kigali du 14 au 17...