Gabon : Cyriaque-Didier KOUMA, le DG de l’Economie numérique, nommé SG de la CNAMGS

(TIC Mag) – « Merci au Président Ali Bongo Ondimba pour cette confiance en me nommant SG de la CNAMGS ». C’est ainsi que Cyriaque-Didier Kouma a informé ses amis sur Twitter hier, 01 novembre 2017, de sa nomination au secrétariat général de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnmags).

Avant de partir du ministère de la Communication, de l’Economie numérique, des Postes, des Arts et de la Culture où il occupait le poste de directeur général de la Promotion de l’Economie numérique, le nouveau promu est allé présenter les dossiers sur lesquels il travaillait à la Secrétaire générale du ministère, Madame Liliane Massala, elle également confirmée à son poste de SG de ce département ministériel, à la suite du conseil des ministres du 27 octobre 2017.

Au ministère en charge de l’Economie numérique et de la Poste, Cyriaque-Didier KOUMA faisait partie de la poignée des personnes qui parlaient avec autorité de l’économie numérique. Il a été à la manœuvre de plusieurs projets et événements liés aux TIC au Gabon. A l’instar du tout premier Salon international de l’économie numérique et de l’innovation au Gabon (SENIG) qui s’est tenu à Libreville en novembre 2015 en qualité de Président du comité d’organisation.

Mais, le SENIG 2015 n’est pas le seul. Parmi les projets sur lesquels il a travaillé et dont il est fier, le projet e-Gabon pour la transformation numérique du Gabon et pour la création des incubateurs d’entreprises du numérique. Un projet également soutenu par la Banque mondiale et dont l’objectif est de stimuler la création des contenus numériques et l’usage des services innovants. D’après lui, « ce projet vise également la structuration de l’écosystème numérique du Gabon ».

Autre projet sur lequel il travaillait, le GAB-IX :  le point d’échange internet gabonais qui est également parmi les points d’échange Internet sous-régionaux de l’Afrique centrale. Il en est d’ailleurs le PCA élu.

Gabon : Cyriaque-Didier KOUMA, le DG de l’Economie numérique, nommé SG de la CNAMGS

Un parcours connecté

Diplômé de l’École Marocaine des Sciences de l’Ingénieur de Casablanca d’où il a obtenu son parchemin d’ingénieur informaticien, Cyriaque-Didier KOUMA est tout d’abord un passionné des TIC, des télécommunications et de l’informatique. Sa carrière et son lourd CV l’attestent également.

Il a également œuvré dans plusieurs associations en lien avec les TIC. Il a d’ailleurs créé certaines. Une passion qu’il saura probablement transformer pour le service de la santé. D’ailleurs, le projet e-Gabon qu’il pilotait dispose d’une composante e-Santé.

Avant d’arriver au ministère de l’Economie numérique et de la Poste en 2014 comme Secrétaire général Adjoint N°2, il est tour à tour passé au ministère de l’Énergie où il a été directeur central des Systèmes d’Information en 2014, à l’Agence nationale des infrastructures numériques et de la Poste où il a occupé le poste de Chef de projet Domaine Internet Gabonais de 2011 à 2014, au Conseil Gabonais des Chargeurs  où il a passé trois de 2007 à 2010 en tant que directeur de l’Informatique ou encore au ministère des Finances où il a passé près de sept ans au service de Nouvelles technologies qu’il a d’ailleurs dirigé en tant que chef service de 2001 à 2007. C’est probablement fort de cette riche expérience qu’on lui a confié la direction de la Promotion de l’Economie numérique en 2015.

Une forte expérience TIC au service de la CNAMGS

Aujourd’hui, deux ans plus tard, il est nommé secrétaire général de la CNAMGS. A l’heure de la digitalisation des services de la CNAMGS, et notamment à de l’ère de l’e-déclaration à la CNAMGS, l’expérience du nouveau SG sera sans doute un atout. Une nomination qui s’apparente à une reconnaissance du parcours de cet ingénieur informaticien qui est par ailleurs membre du Comité central du PDG, le Parti démocratique gabonais (au pouvoir). Son secret pour réussir dans la vie : « Le travail, l’accomplissement de ses devoirs et la fraternité ».

Par Beaugas-Orain DJOYUM


Connaître la CNAMGS

Gabon : Cyriaque-Didier KOUMA, le DG de l’Economie numérique, nommé SG de la CNAMGS
Siège de la CNAMGS à Libreville

En mettant en place en 2007 le régime obligatoire d’assurance maladie et de garantie sociale pour accompagner la population gabonaise dans ses dépenses de santé, le Gabon a ainsi réalisé une avancée majeure. Aujourd’hui, la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et de Garantie Sociale(CNAMGS) est considérée comme l’élément moteur de la politique sociale du Chef de l’État et du Gouvernement gabonais. Relevant de la tutelle du ministère en charge de la Pré­voyance sociale (actuel Ministère de l’Economie de l’Emploi et du Développement Durable), elle est de facto associée aux grands enjeux en matière de santé. Ce qui l’amène à jouer un rôle essentiel auprès de la population.

Ses missions sont de deux ordres. A savoir, garantir la couverture maladie à l’ensemble de la population gabonaise et assurer le service des prestations familiales aux Gabonais Économiquement Faibles (GEF), qui perçoivent des allocations familiales, une prime de rentrée scolaire et une prime à la naissance sous forme de layette. Source : CNAMGS.

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Tchad : S’appuyer sur les normes élaborées à l’UIT...

Tchad : S'appuyer sur les normes élaborées à l'UIT pour contribuer au développement durable

Cameroun : Le Réseau des Communicateurs- PMA renforce les...

Cameroun : Le Réseau des Communicateurs- PMA renforce les capacités des institutions et entreprises sur la digitalisation...

Mali : Le marché du mobile et les services...

Mali : Le marché du mobile et les services financiers numériques au beau fixe