Et le vainqueur du HackerLab 2017 est… Irys Gbessemehlan, 18 ans et meilleur hacker du Bénin

0
Photo : Shutterstock

(TIC Mag) – Comme prévu, l’Agence du numérique du Bénin a officiellement dévoilé ce 28 juin 2017 les gagnant du HackerLab 2017, son concours lancé pour détecter les meilleurs talents béninois en cybersécurité. Ainsi, c’est le jeune étudiant Irys GBESSEMEHLAN, âgé de 18 ans, qui s’est démarqué et s’est classé au premier rang de la compétition avec un score de 5 500 points. Il est suivi par Emile Silas SARE, 23 ans et développeur à FullStack, qui totalise 4 100 points. La troisième place revient à Viranson HOUNNOUVI, sous-directeur d’Exp. & CQ, qui obtient 4 050 points au terme de la compétition.

Le premier prix gagne un laptop, six mois de connexion Internet illimitée et un séjour d’une semaine à Paris (frais inclus) dans le Lab de CyberSec de PWC. Il bénéficiera en plus d’une formation CND, d’une formation CEH et d’une formation CISSP. Le second prix gagne également un laptop, six mois de connexion Internet illimitée, une formation CND et une formation CEH. Pour sa part, le troisième prix qui revient à Viranson Hounnouvi gagne un laptop, six mois de connexion Internet illimitée et une formation CND.

Organisée par l’Agence du Numérique, sous le couvert de la Présidence de la République du Bénin, cette compétition était réservée aux jeunes béninois de plus de 15 ans intéressés aux questions de cybersécurité. Son objectif « identifier les talents et le niveau de maturité locale en termes de compétences en cybersécurité et de lutte contre la cybercriminalité ».

D’après Irawo qui affirme avoir hacké le HackerLab 2017, il s’agissait pour les participants de résoudre une énigme. Sur son blog, il explique que le Hacker Lab est avant tout un défi organisée en format  « Capture the Flag ». Le CTF c’est un format. Comme à Fort Boyard, on cherche des clés, au CTF on cherche des Flags. Il s’agit de dénicher des mots-clés (appelés Flags) dissimulés dans les données d’une série d’épreuves à résoudre. Chaque Flag capturé vaut un certain nombre de points et le participant ayant rassemblé le plus de points gagne.

FACEBOOK CAPTURE – THE FLAG HACKING CHALLENGE

Une vingtaine de challenges de différentes catégories étaient donc soumis aux participants. Le tout schématisé sous le storytelling suivant :

Bonjour, Dimanche dernier, nos informateurs de l’Agence du Numérique ont réussi à retrouver la trace du vaste réseau de hackers « Atchégbé Corp » sévissant dans plusieurs pays, désormais sous le nom : « Addition Group ». Nous ignorons à l’heure actuelle l’étendue précise du réseau ainsi que leurs activités principales et c’est la raison pour laquelle nous vous faisons appel. Votre mission est simple : à partir des données récupérées, vous devez trouver puis infiltrer leur réseau afin de le détruire de l’intérieur. A l’heure actuelle, les deux seules pistes que nous avons sont : un enregistrement réseau récupéré sur un de nos pare-feu et une clef Usb arborant leur logo. Grâce à ces deux éléments, tentez de découvrir ce qui se trame ! Nous comptons vivement sur vous. Bonne chance. Agence du Numérique

Les multiples épreuves se sont déroulées du 30 mai au 25 juin 2017. Sur les 573 inscrits à la compétition, seuls 135 ont pu franchir la première étape, affirme l’Agence du Numérique.

Le HackerLab 2017 était organisé avec des sponsors comme Microsoft (qui a offert aux 20 meilleurs participants du #HackerLab2017 un accès gratuit d’un an au programme #Bizspark), PWC France qui offre le séjour en France, Benin Telecoms qui offre la connexion Internet illimitée et l’ABETIC.

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici