Congo Brazza – Téléphonie mobile : Entre 2017 et 2018, chute de la rentabilité du secteur de 17%

0
Téléphonie mobile : Bientôt 1 milliard d’abonnés en Afrique subsaharienne

[Digital Business Africa] – En République du Congo, l’Agence de régulation des Postes et des Communications électroniques (Arpce) a rendu public son rapport 2018 sur le marché de la téléphonie mobile dans le pays. Un rapport qui présente globalement des performances satisfaisantes dans le secteur. Par exemple, au 31 décembre 2018, le marché congolais enregistre plus de 4,9 millions d’abonnés répartis entre MTN et Airtel. Le nombre d’abonnés entre 2017 et 2018 a baissé de 1,6% (en partie du fait de l’absence des données réelles de l’opérateur Azur).

D’après l’ARPCE, comparé à 2014, le nombre d’abonnés, en 2018, a augmenté de 8,3%. Le marché de la téléphonie mobile est composé à 99,4% d’abonnés prépayés, contre 0,6% d’abonnés post payés. Le taux de pénétration du marché de la téléphonie mobile est de 99,3% au 31 décembre 2018, contre 103,7% au 31 décembre 2017.

Pour sa part, le taux de pénétration du marché de la téléphonie mobile était de 99,3% au 31 décembre 2018, contre 103,7% au 31 décembre 2017. Comme les années précédentes, la filiale locale du sud-africain MTN conserve les plus grandes parts de marché, suivi de l’indien Airtel. Les deux opérateurs ont respectivement 53% et 47% de parts de marché en fin 2018.

Si le taux de pénétration et le nombre d’abonnés restent encourageants, le revenu total du marché de la téléphonie mobile a enregistré une baisse de 17,1% en 2018, par rapport à 2017. En effet, de 188,1 milliards de F CFA en 2017, le revenu total du marché a atteint 156 milliards de F.CFA en 2018.

En 2018, le revenu voix sortant représente environ 83,9% du revenu total du marché de la téléphonie mobile, suivi du revenu voix entrant qui représente 9,5% et du revenu SMS sortant qui ne représente que 6,7% du total. Le revenu sortant Voix a enregistré une baisse de 14,5% entre 2017 et 2018, passant respectivement de 153,0 milliards de F CFA à 130,8 milliards de F CFA. Au cours de la même période, le revenu entrant a baissé de 36,7%; tandis que le revenu SMS sortant a baissé de 11,5%.

Ecrit par Jephté TCHEMEDIE

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici