Cameroun : Orange et AFRIK’COM CD, partenaires d’une convention de distribution des contenus et services numériques

[DIGITAL Business Africa] – Orange Cameroun et AFRIK’COM CD, spécialisée dans la distribution des contenus et services numériques, ont signé de partenariat, le 10 octobre 2022. Cela pour fluidifier la distribution des contenus et services numériques. Elle va concrètement permettre aux éditeurs de contenus digitalisés tels que les programmes TV, radiophoniques, films, web séries, musique, contenus sportifs et éducatifs, jeux, coaching… de proposer aux abonnés d’Orange Cameroun directement leurs offres.

Ainsi parle-t-on de raccordement du serveur privé de la société AFRIK’COM CD au centre serveur d’Orange Cameroun avec but d’assurer l’utilisation des services SMS et/ou USSD.

Dimitri Mbele, Directeur Général de la société AFRIK’COM CD, a dans son discours de circonstance, précisé qu’à travers ses prestations, AFRIK’COM CD veut simplifier l’accès des éditeurs de contenus/marchands au marché de l’économie numérique en zone Cémac en tant qu’unique intermédiaire commercial et technique pour ses partenaires éditeurs de contenus et Intégrateur clé-en-main dans son réseau de distribution digitale.

D’après « We are Social », une agence créative internationale spécialisée dans les médias sociaux, le Cameroun a un taux de pénétration d’Internet de 36,5%, plus 2,5% en un an. Ces données indiquent que le Cameroun a franchi la barre symbolique des 10 millions d’internautes (10,05 millions d’internautes camerounais pour être exact). Des chiffres rendus publics par l’agence en janvier 2022.

L’UIT met 28 milliards de dollars pour réduire la fracture numérique dans le monde 

La célébration de la journée mondiale de la femme rurale, samedi 15 octobre 2022, était l’occasion de se pencher sur la fracture numérique en zones rurale dans le continent noir. D’après Doreen Bogdan-Martin, Secrétaire générale de l’Union internationale des Télécommunications, « Les femmes rurales font face à plus d’obstacles parce que les données de l’UIT montrent que seul 15% de la population rurale africaine est actuellement connectée contre 50% de la population urbaine ». Pourtant celles-ci produiraient « 70% de la nourriture » du continent, a expliqué la SG de l’UIT.

« En Afrique, seuls 34% de femmes en moyenne utilise actuellement Internet comparé à 45% pour les hommes. Cet écart est plus important dans les pays les moins développés où moins d’un tiers des femmes ont accès à Internet. Les femmes rurales font face à plus d’obstacles parce que les données de l’UIT montrent que seul 15% de la population rurale africaine est actuellement connectée contre 50% de la population urbaine », a affirmé Doreen Bogdan-Martin. D’où l’impérieuse nécessité de réduire la fracture numérique en zones rurales.

Par Jean Materne Zambo

 

 

 

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Mali: Collaborer pour transformer son économie grâce à l’IA,...

Mali: Collaborer pour transformer son économie grâce à l'IA, décision prise lors de la 56e session de...

JMPC 2024 : L’apport des TIC dans l’évaluation des...

JMPC 2024 : L'apport des TIC dans l’évaluation des risques de catastrophes naturelles en Côte d’Ivoire 
GTS

A Promote 2024, GTS-Infotel vante Pro-Line et Pro-Money, ses...

– À l’occasion de la 9ème édition du salon international de l’entreprise de la PME et...

Sur votre mobile

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités.

Chaine WhatsApp de Digital Business Africa