Cameroun : le malaise persiste chez les « Call Boxeurs »

0

(TIC Mag) –  Le secteur des télécommunications au Cameroun pourrait à nouveau connaitre une grève. Dans un communiqué commun certains acteurs de ce secteur annoncent une grève pour le 15 avril 2016, notamment le Syndicat des délégués et commerciaux distributeurs des produits de télécommunications au Cameroun (Sydecdiprotec), la Confédération syndicale des travailleurs du Cameroun (Cstc), l’Association nationale des consommateurs et l’Association douze millions de consommateurs. «Nous venons par la présente informer l’opinion nationale et internationale de l’organisation des sit-in pacifiques devant les agences de Mtn, Orange et Nexttel dans toute l’étendue du territoire national…si aucune disposition n’est prise par ces opérateurs…», lit-on dans le communiqué relayé par le journal en ligne camer.be.

Après la grève du 7 mars 2016, ce sera donc le second mouvement d’humeur observé en l’espace d’un mois. Comme la fois précédente, les agents en charge de la redistribution du crédit de communication, exigent une amélioration de leurs conditions de travail, et précisément le respect des engagements pris au lendemain de la grève du 7 mars.

A en croire      , « tous les opérateurs n’ont pas respecté l’ensemble des dispositions qui ont été dégagées des séances de travail. La première était qu’ils répondent formellement à nos revendications à des dates bien précises. Ils ne l’ont pas fait, en dehors de Nexttel qui l’a fait, malheureusement par une coquille vide. La deuxième était d’engager des concertations directes : ça n’a pas été fait. La troisième résolution, c’était de se rapprocher de nous, pour qu’ensemble, nous trouvions des solutions concertées : ça aussi n’a pas été fait. La dernière, c’était d’observer que nous ne sommes pas suffisamment pris au sérieux car, pendant que nous sommes sur le chemin de la négociation, ils ont décidé de baisser nos marges bénéficiaires qui étaient décriées ».

Précisons toutefois qu’en ce qui concerne la réduction des commissions des « Call boxeurs », certains professionnels du secteur confirment leur rétablissement par l’opérateur MTN. Seulement, difficile d’envisager une levée du mot d’ordre de grève annoncée le 15 avril prochain, vu que les revendications étaient antérieures à cette baisse de commission.

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici