Cameroun : Pourquoi le Forum international sur l’économie numérique est un forum sur invitation

(TIC Mag) – Le Cameroun abrite le Forum international sur l’économie numérique au Cameroun du 15 au 17 mai 2017 dans la ville de Yaoundé. Thème de la rencontre « Comment réussir l’économie numérique au Cameroun ».

D’après Minette Libom Li Likeng, la ministre des Postes et Télécommunications, qui a tenu un point de presse ce 09 mai 2017 pour présenter l’événement, 200 participants et orateurs sont attendus à ce rendez-vous. Parmi eux, des ministres, des représentants de la société civile, des opérateurs du numérique, des chefs d’entreprises, des investisseurs nationaux et internationaux, des enseignants chercheurs et des hommes de média.

Il faudra également noter une forte présence d’acteurs et d’investisseurs canadiens du secteur du numérique (voir la liste des panélistes ici). La raison étant l’organisation de ce forum par le cabinet de communication Afrique expansion (basé au Canada et dirigé par des Camerounais dont Amina Gerba) en collaboration avec le gouvernement camerounais et notamment la Présidence de la République.

Des Camerounais seront également panélistes. Parmi eux, Jacques Bonjawo, ancien de Microsoft, Ernest Simo, expert ayant travaillé dans un projet de la Nasa ou encore Arthur Zang, l’inventeur du Cardiopad, la première tablette médicale africaine.

« La particularité de ce forum c’est que c’est un forum sur invitation, parce que nous voulons avoir des résultats », explique la ministre aux médias. Et parmi les résultats attendus, la mise en œuvre des partenariats entre les institutions et sociétés en charge du numérique, les porteurs de projets camerounais, les entreprises nord-américaines et les investisseurs nationaux et internationaux.

« Ces partenariats devront contribuer au développement de l’économie numérique au Cameroun, conformément aux axes du Plan stratégique de l’économie numérique afin d’augmenter la contribution au PIB de 5% en 2016 à 10% en 2020, d’augmenter la création d’emplois directs en passant de 10 000 emplois en 2016 à 50 000 en 2020 et participeront également à la hausse des impôts générés par les acteurs du numérique passant de 136 milliards en 2016 à 300 milliards en 2020 », indique Minette Libom Li Likeng.

L’ambition à court terme étant de faire du Cameroun un leader technologique africain, indique la ministre. Parmi les objectifs du forum figurent donc la création des conditions pour un passage réussi du Cameroun à l’économie numérique ; la présentation des atouts de l’économie numérique au Cameroun ; la mise en exergue de la volonté politique du président Paul Biya de favoriser le développement de l’économie numérique au Cameroun et la mobilisation des financements internationaux en faveur des projets innovants dans le secteur de l’économie numérique au Cameroun.

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Burkina Faso : L’EMGA dément un Fake sur l’...

Burkina Faso : L’EMGA dément un Fake sur l’ état de santé du président Traoré et invite...

Togo : Un atelier pour clore le programme Seuil...

Togo : Un atelier pour clore le programme Seuil élaboré booster le secteur des TIC et de...
Régulation de la 5G:DG de l'ARTP et la déléguation de l'ARTP de Guinnée

Régulation de la 5G : L’ARPT Guinée s’inspire de...

- Le DG de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) du Sénégal, M....