[VIDEO] Dr Ernest SIMO : « La science est incontournable, la recherche est indispensable »

En marge des Journées de l’excellence de la recherche scientifique et de l’innovation (JERSIC) tenues à Yaoundé du 10 novembre au 12 novembre 2015 sur le thème : « Recherche – développement : Cap sur l’innovation », l’ingénieur camerounais qui a participé à l’optimisation du tout premier VSAT dans le monde en 1984 à Memphis, au quartier général de Federal Express, et qui fût le premier africain à être admis à un programme de sélection d’astronautes la NASA, s’est confié à TIC Mag.

Le Dr Ernest Simo revient principalement sur le message principal de sa leçon inaugurale : « J’ai lancé un appel à la communauté scientifique camerounaise de produire avant 2020 des impulsions tangibles pour accélérer la croissance économique et pour essayer de redresser le ratio des importations par rapport aux exportations et pour atteindre les objectifs spécifiques suivants : nous devons développer 20 produits d’exportation et les arrimer vers le marché international et domestique ; nous devons déclencher une transition d’une économie agro-centrique, vers une économie info-centrique en vulgarisant les technologies de l’information et de la communication et en développant des applications indigènes appropriées ; nous devons développer des méthodes pour développer et améliorer la production agricole et améliorer les prestations de service dans les domaines de la santé et de l’éducation ; nous devons mener des expériences pour démontrer l’exploitation des énergies renouvelables (…). »

Le Dr Ernest Simo a annoncé en primeur à TIC Mag, le projet qu’il nourrit pour le Cameroun. « Je suis en train d’encourager l’érection d’un centre de recherche moderne au Cameroun supporté par un réseau de centres d’incubation dans les régions du Cameroun pour exploiter au maximum les ressources locales et le potentiel humain que nous avons dans notre pays », a-t-il confié au portail web de l’actu sur les TIC et les télécoms de l’Afrique centrale.


Qui est le Dr Ernest SIMO ?
Réponse de Jean Jacques Bodo (www.focacom.com) :

“Premier Camerounais, premier Africain finaliste au programme de sélection d’astronautes de la NASA.
Premier Camerounais, premier Africain, première personne à installer un satellite VSAT dans le monde.
Pionnier de la technologie de base (CDMA) du système de téléphonie mobile aux Etats-Unis.
Il a formé plus de 20.000 cadres et ingénieurs dans le domaines des communications par satellite à travers le monde.
Dr Ernest Simo, ingénieur et scientifique Camerounais.

Né au Cameroun en 1956, Dr Simo effectue ses études primaires à Yaoundé à l’école principale d’Ekoudou dans le quartier briqueterie.Il poursuit ensuite avec les études secondaires au lycée Général Leclerc ou il obtient son baccalauréat scientifique en 1974. Il est ensuite admis à l’école polytechnique Playmouth en Angleterre ou il obtient une licence en génie électrique 3 ans plus tard. En 1979, il obtient une maitrise à l’université d’Essex en Angleterre avec comme spécialité télécommunications par satellite.

Après sa maitrise, il rentre au Cameroun mettre ses compétences au profit de sa communauté. Il occupe simultanément le poste de professeur de télécommunications a l’école supérieure des Postes et Télécommunications et chef de service de transmission au ministère des PTT.

En 1980, il est admis à l’université de Birmingham et il obtient un doctorat en génie électrique en 1983.
Il est recruté tout de suite après par Hughes Network Systems dans l’Etat du Maryland aux Etats Unis ou il participe au développement de la technologie VSAT (Very Small Aperture Terminal).  Il installe le premier VSAT dans le monde en 1984 à Memphis. Après la réussite de ce projet, il veut faire bénéficier son Cameroun natal en envoyant une proposition et recommandation au Cameroun d’utiliser cette nouvelle technologie pour l’amélioration du réseau national des télécommunications.

De 1984 à 1988 il est professeur et conférencier à l’université de George Washington à Washington DC. Il est spécialisé en système de satellite et VSAT. Ce poste lui permet de former de nombreux ingénieurs à travers le monde (Etats-Unis, Brésil, Argentine, Chili, Venezuela, Mexique, Angleterre). De 1988 à 1991, il de retour au labo ou il participe au développement de la technologie CDMA (Code Division Multiple Access), technologie clé des communications sans fil. Il forme l’équipe qui implantera le premier réseau CDMA dans le monde: Hutchison Telecommunications à Hong-Kong (1994-1996).
Il forme également l’équipe des opérations chargé du déploiement du premier réseau CDMA commercial aux Etats-Unis (Los Angeles, Orange County et Walnut-Creek-CA 1996–1998).

En 1994, puis 1996 il s’illustre en accédant aux finales du programme de sélection des austronautes de la NASA devenant ainsi le premier Africain (noirs et blancs confondus) à y accéder. En 1994, il a comme co-finaliste les heros de l’espace tels que Rick Husband et William McCool qui étaient respectivement Commandeur et pilote de la navette spatiale Columbia perdue tragiquement en février 2003.

Actuellement, Il aide les entreprises leader aux Etats-Unis au développement et lancement des produits de prochaine génération dans les domaines des communications sans fil et de la gestion d’information.
Il est l’auteur d’une série de livres sur les communications par satellite (…) »

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Régulation de la 5G:DG de l'ARTP et la déléguation de l'ARTP de Guinnée

Régulation de la 5G : L’ARPT Guinée s’inspire de...

- Le DG de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) du Sénégal, M....

Cameroun : Yaoundé accueille City Hack, le hackathon de...

Cameroun : Yaoundé accueille City Hack, le hackathon de l'innovation technologique
senegal :-comment-le-nouveau-president-bassirou-diomaye-faye-entend-revolutionner-le-secteur-du-numerique-–-digital-business-africa

Sénégal : Souveraineté numérique, conseil national du numérique, digitalisation...

- Le président sénégalais Bassirou Diomaye Diakhar FAYE s’est engagé à assurer le développement du secteur...