Cameroun : Diamond Business Technologies de Georges Mpoudi Ngole lance Cowork Africa à Douala

1

[Digital Business Africa] – L’entreprise Diamond Business Technologies a procédé à l’ouverture officielle du centre « Cowork.Africa », le 13 février 2019 à Douala. Il s’agit d’un espace de co-working, doublé d’un tech hub, qui permet aux entreprises de toutes les tailles, notamment les Très petites entreprises (TPE), les Petites et moyennes entreprises (PME) et les grandes entreprises, d’avoir un espace de rencontre et de productivité alignés aux standards des entreprises modernes.

Par cette initiative, la ville de Douala devient ainsi la première ville du Cameroun à se doter d’un centre de co-working numérique moderne aux standards internationaux. En créant cet espace, le Président et fondateur de la plateforme, Georges Mpoudi Ngole, répond aux besoins des petites entreprises, en particulier des startups. Notamment celui d’accroître leur potentiel et d’être plus performantes via le digital.

La salle de réunion de Cowork Africa
La confiance se construit par un cadre de travail ; nous avons pensé que créer un espace où les entreprises peuvent être valorisées et recevoir leurs clients dans les meilleures conditions, va favoriser plus de business et l’accélérationGeorges Mpoudi Ngolè

« On s’est rendu compte qu’il y a un double besoin aujourd’hui, la professionnalisation et la digitalisation. Nos entreprises sur la place camerounaise, n’utilisent pas encore suffisamment le digital pour améliorer leur productivité. Mais avant même d’arriver au digital, l’élément qui permet de faire des affaires c’est la confiance», indique-t-il avant de poursuivre : « La confiance se construit par un cadre de travail ; nous avons pensé que créer un espace où les entreprises peuvent être valorisées et recevoir leurs clients dans les meilleures conditions, va favoriser plus de business et l’accélération ».

La capacité totale de cet espace est de 82 places. Les espaces bureaux à louer se limitent à 30. La location d’un bureau est de  2.500Fcfa l’heure. Mais, sur la journée, les responsables de Cowork.Africa retiennent 10.000Fcfa pour le bureau partagé jusqu’à 35.000Fcfa la journée pour le bureau le plus cher (espace fermé à clé).

Présente au lancement de la plateforme, la secrétaire générale au Ministère des Petites et moyennes entreprises de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa) du Cameroun a encouragé l’initiative. « L’ouverture d’un tel espace va favoriser la professionnalisation des jeunes porteurs de projets. De plus, sa spécificité c’est qu’il est dans le domaine du numérique et actuellement il est impossible de se passer du numérique », a alors affirmé Marthe Chantal Mbajon Ndjepang.

Par Digital Business Africa

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici