Cameroun : 8,8 millions d’abonnés à Internet en 2016

(TIC Mag) – Au 31 décembre 2016, le Cameroun comptait 8,08 millions d’abonnés aux services Internet. C’est ce qui ressort de l’Observatoire annuel 2016 du marché des communications électroniques de l’Agence de régulation des télécommunications du Cameroun (Art). D’après le document, « le nombre d’abonnés à Internet, toutes technologies d’accès considérées, a connu un repli de -4,24% au cours de l’année 2016 pour s’établir à 8,08 millions d’abonnés, soit une perte nette de 358 741 abonnés par rapport à 2015. Comme conséquence de ce repli, le taux de pénétration a régressé de -3,51 points pour s’établir à 35,71% ».

On apprend également de l’Art que le large bande mobile (GPRS/EDGE et 3G/4G), demeure le mode d’accès à internet privilégié des abonnés recensés puisqu’il comptabilise plus de 94,89% de l’ensemble du parc en 2016. Cependant, sa proportion recule de 3,23 points par rapport à son niveau de 2015. Le nombre d’abonnés internet mobile a connu une baisse de 7,4% en 2016, ce qui a entraîné la régression observée sur l’ensemble du parc internet. En dépit de la restructuration intervenue dans le cadre de l’identification des abonnés dans le secteur, il y a lieu de relever que cette évolution ne devrait pas être considérée comme un mouvement structurel au regard de la flexibilité de l’accès à internet proposé sur mobile et des usages y afférents.

Les abonnements à internet auprès de l’opérateur du réseau fixe enregistrent une forte progression de 167,08% en 2016. Il en est de même des abonnés auprès des fournisseurs d’accès à Internet (FAI), majoritairement wimax, dont le nombre est en hausse de 123% en 2016. « Cependant, l’Art note que cette évolution contradictoire en comparaison à la situation relevée sur les accès mobiles est expliquée par le fait que les FAI ainsi que CAMTEL offrent dans une large partie leurs services d’accès à des entreprises. Il en découle qu’avec l’augmentation du nombre de câbles sous-marins à fibre optique et la mise en œuvre de la politique de l’Etat en faveur du développement de l’économie numérique, il soit plus facile pour les opérateurs économiques d’avoir recourt au service internet dans le cadre de leurs activités quotidiennes. C’est dans cette optique que l’on note que le nombre d’abonnés ADSL a plus que doublé par rapport à 2015 », explique l’Observatoire.

Ecrit par TIC Mag

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Nigeria : Les National Identity Smart Cards, liées au...

Nigeria : Les National Identity Smart Cards, liées au compte bancaire, bientôt disponibles pour faciliter l’accès aux...

Madagascar : Starlink reçoit le « OK » des...

Madagascar : Starlink reçoit le « OK » des autorités

La 4e édition du Cyber Africa Forum se tiendra à...

La 4e édition du Cyber Africa Forum se tiendra à Abidjan, avec en toile de fond, l'IA comme...