Botswana : Sur un an, le nombre d’abonnements mobiles a chuté de 1,4%

[Digital Business Africa ]- Au Botswana, le nombre d’abonnements mobiles actifs a enregistré une baisse de 1,4% pour s’établir à 3 181 591 en mars 2018, par rapport à 3 226 389 en mars 2017. C’est ce que révèle le dernier rapport du régulateur sur le marché des TIC publié à la fin 2018. Cette performance contraste avec les données de ces dernières années qui font état d’une croissance remarquable de plus de 100% dans les abonnements à la téléphonie mobile depuis 2009. De manière plus spécifique, le rapport indique que le nombre d’abonnements mobiles a augmenté de 85%, passant de 1 874 101 en mars 2009 à 3 460 331 en mars 2016. Le nombre d’abonnements a ensuite diminué de 7% en mars 2017 et a ensuite reculé en mars 2018.

«La diminution du nombre d’abonnements mobiles actifs au cours de la période considérée est principalement due au taux de résiliation élevé enregistré par les trois opérateurs pendant les fêtes de fin d’année 2017, qui n’a pas été totalement rétabli avant mars 2018. La part de marché mesurée par le nombre de les abonnements sont comme suit; Mascom Wireless reste le leader avec 53%, suivi par Orange avec 31% et BTC Mobile avec 16%. Mascom avait une part de marché de 55% au cours de l’année précédente, suivie par Orange avec 30% et enfin BTC Mobile avec 15%. ”, explique le rapport.

En effet, des études antérieures ont conclu que le marché du Botswana connaissait une forme de concurrence unique dans laquelle les consommateurs possèdent plusieurs cartes SIM appartenant à différents fournisseurs de services. Une pratique motivée par le besoin de tirer parti des offres de produits et de prix proposées par les différents fournisseurs de services au même moment. Cependant, il s’agit d’une tendance ponctuelle, comme le témoigne le recul des abonnements mobiles dans le pays.

«Les PTO expliquent ce déclin comme un désabonnement naturel lorsque le marché arrive à maturité. On s’attend à ce que la souscription d’abonnements diminue dans l’avenir, à moins d’une intervention stratégique de l’industrie visant à accroître la demande de nouveaux abonnements. De telles interventions peuvent impliquer l’introduction de produits totalement nouveaux et innovants qui répondent à un besoin non satisfait du marché ”, conclut le rapport.

Ecrit par Jephté TCHEMEDIE

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Alhamdou Ag Ilyène à la Semaine du Numérique/Niger: «...

Alhamdou Ag Ilyène à la Semaine du Numérique/Niger: « Un pays qui perd sa souveraineté numérique risque...

Fibre optique : Guilab S.A annonce la fin des...

Fibre optique : Guilab S.A annonce la fin des travaux de réparation « avec succès » du...

RD Congo : Raxio et Ispa signent un accord...

RD Congo : Raxio et Ispa signent un accord pour un internet accessible, fiable et performant