Accueil INNOVATION Cybersécurité Windows : La faille BlueKeep pourrait encore permettre d’hacker un million de...

Windows : La faille BlueKeep pourrait encore permettre d’hacker un million de PC

[Digital Business Africa] – Il y a environ deux semaines de cela, Microsoft expliquait avoir repéré une faille de sécurité majeure dans Remote Desktop Services, son architecture centralisée permettant de se connecter sur un ordinateur distant utilisant Microsoft Terminal Services. Nommée « BlueKeep », cette dernière permet en effet l’intrusion de ransomware particulièrement dangereux, comme ce fut le cas pour le très médiatisé « WannaCry ».

Très rapidement, la firme de Redmond a déployé une mise à jour de sécurité, même pour les anciennes versions de son OS, où le support n’est normalement plus assuré. Le patch concerne les versions jusqu’à Windows Server 2003. Si le patch n’a pas mis longtemps à voir le jour, son déploiement est (comme d’habitude) plus problématique.

The Verge indique ainsi que près d’un million d’ordinateurs n’ont pas installé le correctif en question. Ils sont donc largement vulnérables à une attaque… Et les hackers sont désormais au courant de la faille. Une information confirmée par Robert Graham, expert en sécurité informatique, sur le blog Errata Security.

Il précise par ailleurs qu’un ransomware « pire encore » pourrait voir le jour dans les mois à venir. Microsoft invite donc une nouvelle fois les retardataires sur Windows 7, XP, Server 2008 R2 et Windows Server 2003 à prendre leur précaution et à installer le patch. Quand on voit la pagaille causée par ces virus, qui visent aussi bien les particuliers que les entreprises, on ne peut que vous conseiller de vous rendre sur la page en question.

Par Gaëlle Massang

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

NEWSLETTER WHATSAPP

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Maroc : La cession des parts de l’Etat dans Maroc Telecom se fera en deux volets

- Au Maroc, on en sait désormais un peu plus sur l’opération de cession de 8% des parts de l’Etat au...

E-agriculture : La Tunisie va utiliser les drones pour la sécurisation de ses récoltes

- En Tunisie, les drones seront désormais utilisés pour la sécurisation des récoltes agricoles. La décision du déploiement de ces drones...

« Le fait que SGS Renovo soit une solution auto-financée est très intéressant pour le Ghana »

– Moïse YAKAN, Directeur Régional Afrique Centrale et de l’Ouest du Programme SGS Renovo, et Alexandre Lusenti, Product Manager du programme...

Cameroun : En raison du refus de baisser ses coûts, l’ART rejette le catalogue d’offres de IHS

- Au Cameroun, la filiale locale du fournisseur d’infrastructures de télécommunications IHS devra revoir sa copie, notamment son catalogue d’offres pour la fourniture...

Nicolas Yenoussi : « A Yaoundé, l’expérience du Bénin en matière de digitalisation de l’administration fiscale a suscité suffisamment d’engouement »

- Le directeur général des Impôts du Bénin, Nicolas Yenoussi, participe aux travaux de la 34e conférence annuelle du Cercle de...

James G. Claude au TAS 2019 : « A GVG, nous sommes les pionniers de tout ce qui concerne les technologies réglementaires »

– La cinquième édition de Transform Africa Summit 2019 (TAS 2019), qui s’est tenue au Centre de convention de Kigali du 14 au 17...