Accueil Dernières publications Vodacom conclut un partenariat avec BlackFog en matière de cybersécurité

Vodacom conclut un partenariat avec BlackFog en matière de cybersécurité

[Digital Business Africa] –Vodacom Business a annoncé la signature d’un partenariat avec BlackFog afin de fournir des solutions de cybersécurité et de confidentialité à plus de 43 millions de clients Vodacom.

Selon une étude réalisée en 2017 selon laquelle plus de 95% des entreprises africaines opèrent au-dessous de ce que l’on appelle le « seuil de pauvreté en matière de cyber-sécurité », l’Afrique devient une cible pour les cybercriminels. En conséquence, la cybersécurité et la confidentialité sont des questions cruciales pour leurs clients.

Grâce à ce partenariat, Vodacom cherche à faire en sorte que ses clients disposent de la meilleure solution possible pour les protéger des menaces en ligne de plus en plus sophistiquées.

BlackFog assure la confidentialité des données sur l’appareil et la cybersécurité sans fichier, élément crucial dans le paysage actuel des menaces : 77% des cyber-attaques sont sans fichier et dix fois plus susceptibles de réussir. BlackFog est constitué de 12 couches de défense contre les ransomwares, les espiogiciels, les logiciels malveillants, le phishing et la collecte et le profilage non autorisé de données.

Sunjay Ramessur, Directeur exécutif de Vodacom pour la cybersécurité, a déclaré : « L’approche unique de BlackFog en matière de cybersécurité et de perte de données en utilisant la protection des données sortantes était un élément important du processus de décision. Nous sommes ravis d’offrir cette solution à nos clients. “

Darren Williams, PDG de BlackFog, a déclaré : « Blackfoot est ravi de s’associer à Vodacom pour apporter à ses clients la protection des données et la cybersécurité sur toutes leurs plateformes mobiles et de bureau. Les cyber-attaques d’aujourd’hui sont plus sophistiquées que jamais et nous savons que les pirates informatiques trouveront toujours un moyen d’entrer dans le réseau. Alors que la plupart des solutions visent à empêcher un attaquant de pénétrer dans la zone ou après qu’elles ont déjà causé des dommages, nous nous concentrons sur la prévention. En empêchant la perte de données, le profilage et la collecte de données, nous pouvons détecter les attaques en temps réel, arrêter les menaces et les empêcher de voler des données.

Par Gaëlle Massang

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

NEWSLETTER WHATSAPP

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Maroc : La cession des parts de l’Etat dans Maroc Telecom se fera en deux volets

- Au Maroc, on en sait désormais un peu plus sur l’opération de cession de 8% des parts de l’Etat au...

E-agriculture : La Tunisie va utiliser les drones pour la sécurisation de ses récoltes

- En Tunisie, les drones seront désormais utilisés pour la sécurisation des récoltes agricoles. La décision du déploiement de ces drones...

« Le fait que SGS Renovo soit une solution auto-financée est très intéressant pour le Ghana »

– Moïse YAKAN, Directeur Régional Afrique Centrale et de l’Ouest du Programme SGS Renovo, et Alexandre Lusenti, Product Manager du programme...

Cameroun : En raison du refus de baisser ses coûts, l’ART rejette le catalogue d’offres de IHS

- Au Cameroun, la filiale locale du fournisseur d’infrastructures de télécommunications IHS devra revoir sa copie, notamment son catalogue d’offres pour la fourniture...

Nicolas Yenoussi : « A Yaoundé, l’expérience du Bénin en matière de digitalisation de l’administration fiscale a suscité suffisamment d’engouement »

- Le directeur général des Impôts du Bénin, Nicolas Yenoussi, participe aux travaux de la 34e conférence annuelle du Cercle de...

James G. Claude au TAS 2019 : « A GVG, nous sommes les pionniers de tout ce qui concerne les technologies réglementaires »

– La cinquième édition de Transform Africa Summit 2019 (TAS 2019), qui s’est tenue au Centre de convention de Kigali du 14 au 17...