WhatsApp veut intégrer la lettre d’information ou newsletter

[DIGITAL Business Africa] – Les utilisateurs du réseau social WhatsApp pourront recevoir des lettres d’information encore appelée Newsletters. C’est ce que rapporte le média de reverse engineering, Wabetainfo, qui analyse le code source des applications. Selon cette source, cela permettra à Meta de diffuser du contenu à une large audience (one-to-many). Et l’on peut déjà se faire une idée du contenu de la newsletter de WhatsApp.

L’abonné recevrait des mises à jour, des nouvelles, des informations etc.
Seulement, l’outil n’offre pas d’espace publicitaire pour le moment . Le projet est en cours de développement et l’on ignore quand est-ce qu’il sera implémenté.

« WhatsApp travaille actuellement sur une nouvelle fonctionnalité appelée newsletter. Pour être honnête, nous ne pouvons pas dire avec certitude que cela s’appelle vraiment Newsletter,  il peut s’agir d’un nom de code pour le moment, mais nous pouvons temporairement l’appeler ainsi », a écrit WABetaInfo.

Cette innovation pourrait, selon plusieurs sources, constituer une nouvelle source de monétisation pour Meta. Entendu que son action est passée de 304 euros au 30 décembre 2021 à 90 euros au 4 novembre 2022.

Par Jea Materne Zambo

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Cameroun : Camtel créditée d’une comm’ digitale de qualité...

Cameroun : Camtel créditée d'une comm’ digitale de qualité

 Côte d’Ivoire : 20 startups participeront au Viva Technology...

 Côte d’Ivoire : 20 startups participeront au Viva Technology Paris 2024 contre 12 en 2023

Cameroun : Les conditions pour annuler un transfert d’argent...

Cameroun : Les conditions pour annuler un transfert d'argent en cas d'erreur chez Orange et MTN