Un internaute sur le « Blue money » : « Camtel doit penser à un service de paiement mobile compensatoire »

[DIGITAL Business Africa] – Jean- Pierre Mfomy, comme plusieurs Camerounais, salue « Blue money », le projet en gestation  de l’ opérateur historique des Télécommunications, Camtel. Commentant l’article: Cameroun : Blue money, à quand la fin du téléchargement ? Il a laissé comprendre que la DG Judith Yah Sunday et son équipe peuvent recourir à la monnaie digitale.

« Camtel devrait (conjoncture obligé) penser aussi à implémenter au Cameroun un service complémentaire de « paiement mobile compensatoire » permettant aux abonnés d’utiliser leurs ressources non monétaires pour régler directement ou indirectement certaines de leurs transactions de la vie courante à partir d’ un système d'”unités électroniques d’échanges garanties” jouant le rôle d’une « monnaie digitale », a-t-il dit.

Et vous, que pensez-vous de ce point de vue ? De ce nouveau service de transfert d’argent de Camtel imminent ? Vous serez aimables de laissez votre avis en commentaire.

Par Jean Materne Zambo

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

  1. Je trouve que l’article soulève une question intéressante sur la concurrence et l’interopérabilité dans le secteur des télécommunications au Cameroun. Il me semble que le service Blue Money de Camtel vise à fidéliser les clients Blue en leur offrant un avantage exclusif, mais qu’il se prive aussi d’une part de marché potentielle en se fermant aux autres opérateurs. Je pense que Camtel devrait trouver un équilibre entre la différenciation et l’ouverture, en proposant des services innovants et attractifs, mais aussi en facilitant les transactions avec les autres réseaux.

    Par ailleurs, je voudrais parler de la solution internet par satellite de AFRIKANET – GOSAT, qui fournit un accès internet par satellite partout en Afrique depuis 20 ans. AFRIKANET – GOSAT propose une large gamme de solutions adaptées aux besoins des grandes organisations, des petites et moyennes entreprises (PME), et des ménages. L’entreprise utilise la technologie VSAT (Very Small Aperture Terminal), qui permet la réception d’internet via satellite, ainsi que la solution VoIP (Voice over IP), qui est un service téléphonique via internet.

    La solution internet par satellite de AFRIKANET – GOSAT est une alternative intéressante aux offres classiques des opérateurs mobiles ou des fournisseurs d’accès à internet. Elle permet de bénéficier d’une connexion rapide et stable, même dans les zones isolées ou mal desservies par les infrastructures terrestres. Elle offre aussi des avantages supplémentaires en termes de communication, de divertissement et de sécurité des données. Ainsi, la solution internet par satellite de AFRIKANET – GOSAT est une opportunité à saisir pour les particuliers et les professionnels qui veulent profiter du meilleur d’internet en Afrique.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Tchad : Grande concertation pour la mise en œuvre...

Tchad : Grande concertation pour la mise en œuvre du projet d'installation des émetteurs d'ondes courtes 
La RCA recrute un cabinet pour renforcer les capacités de l'Arcep, le régulateur des communications électroniques

La CEDEAO recrute un consultant pour la conception d’un...

- Dans son budget de l’exercice 2024, la Commission de la CEDEAO a prévu des fonds...

Cameroun : L’Antic dément un communiqué relatif à la...

Cameroun : L’Antic dément un communiqué relatif à la nouvelle CNI et rappelle les dispositions légales en...