TIC : Le Rwanda veut financer 100 startups pour booster l’innovation

(TIC Mag) – Le Rwanda ambitionne de devenir au cours des prochaines années le lieu de convergence des startups africaines les plus innovantes. Dans une interview accordée au Monde Afrique, Jean Philbert Nsengimana (photo), le ministre Rwandais des TIC annonce que son pays souhaite former 100 startup rwandaises, et même à l’échelle continentale : « Nous voulons financer et soutenir 100 startups qui pourront être rwandaises mais aussi africaines ! N’importe quelle startup venant du monde entier peut potentiellement trouver des financements auprès de ce fonds, à condition bien sûr que cette entreprise vienne s’établir au Rwanda et qu’elle crée de la richesse sur notre territoire. Les premiers investissements débuteront à compter du printemps 2016 ».

Pour le ministre rwandais, il est question, après le tragique épisode du génocide de repartir sur de nouvelles bases en s’ouvrant au monde grâce aux TIC : « Juste après le génocide, les autorités ont fait le choix de se concentrer sur les technologies de l’information et de la communication qui furent jugées comme indispensables pour accélérer la reconstruction de la nation, mais aussi pour avoir une voix qui porte dans la mondialisation. Je dirai que l’innovation est une partie intégrante de notre histoire récente. Par ailleurs, lorsque votre pays est petit par sa taille et par son marché, vous devez innover constamment pour attirer les investisseurs étrangers », explique Jean Philbert Nsengimana. Pour arriver à ce résultat, le pays annonce la création d’un fonds de 100 millions de dollars.

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Judith Yah Sunday, nouvelle PCA du Rascom et Timothy...

Judith Yah Sunday, PCA Rascom, Timothy Ashong, DG: les défis du nouvel exécutif
Cameroun : En 2023, l'ART a reversé 30 milliards de F.Cfa au Trésor public, à l'Antic, au FST et Cie

Cameroun : En 2023, l’ART a reversé 30 milliards...

- Le Conseil d'Administration de l'Agence de Régulation des Télécommunications (ART), Etablissement public à caractère spécial,...

Cameroun : L’ ART tient deux sessions de son...

Cameroun : L’ ART tient deux sessions de son conseil d’administration