Selon la GSMA, plus de la moitié de l’Afrique subsaharienne sera connectée à la téléphonie mobile d’ici 2025

(TIC Mag) – Suivant les projections de la GSMA, plus de la moitié de la population de l’Afrique subsaharienne sera abonnée à un service de téléphonie mobile à l’horizon 2025. C’est ce qui ressort de la dernière édition de la séries de rapports Mobile Economy de la GSMA, publiée à l’occasion de l’événement ”Mobile 360 – Africa” de la GSMA organisé à Kigali à partir du 23 juin 2018.

Le nouveau rapport estime qu’il y aura 634 millions d’abonnés uniques à la téléphonie mobile en Afrique subsaharienne d’ici 2025, correspondant à 52% de la population, en hausse par rapport au chiffre de 444 millions (44%) à la fin de l’année dernière. Le rapport a également calculé que l’écosystème mobile ajoutera plus de 150 milliards de dollars de valeur à l’économie de l’Afrique sub-saharienne d’ici 2022, l’équivalent de près de 8% du PIB de la région.

« Pour de nombreux citoyens dans la région, en particulier ceux vivant dans les zones rurales, un téléphone portable n’est pas seulement un appareil de communication mais aussi le principal canal pour se connecter à l’Internet et un outil vital pour améliorer leurs existences », explique John Giusti, chef de la réglementation à la GSMA cité dans un communiqué de presse.

Il ajoute ensuite que « des efforts restent à faire pour étendre la connectivité aux populations non connectées et mal desservies restantes à travers l’Afrique sub-saharienne, mais cela nécessitera de porter une attention à la viabilité à long terme du secteur qui ne peut être obtenue que grâce à des politiques favorables à l’investissement et à des cadres réglementaires favorables ».

L’Afrique subsaharienne est la région au monde où la téléphonie mobile a crû le plus rapidement ces dernières années, mais la croissance des abonnés ralentit alors que le secteur fait face aux défis de l’accessibilité financière et d’une population jeune. Le taux actuel de pénétration de la téléphonie mobile dans la région (44 % de la population) est nettement inférieur à la moyenne mondiale, qui est de 66 pour cent.

De plus, d’après la Banque mondiale, environ 40 % de la population dans la région a moins de 16 ans, un segment démographique avec des niveaux nettement inférieurs de possession d’un téléphone portable que la population générale.

Ecrit par TIC Mag

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Judith Yah Sunday de Camtel et son homologue Yves...

Judith Yah Sunday de Camtel et son homologue Yves Castanou de Congo Telecom vont collaborer

Nigeria : Les National Identity Smart Cards, liées au...

Nigeria : Les National Identity Smart Cards, liées au compte bancaire, bientôt disponibles pour faciliter l’accès aux...

Madagascar : Starlink reçoit le « OK » des...

Madagascar : Starlink reçoit le « OK » des autorités