Accueil Téléphonie Selon la GSMA, plus de la moitié de l’Afrique subsaharienne sera connectée...

Selon la GSMA, plus de la moitié de l’Afrique subsaharienne sera connectée à la téléphonie mobile d’ici 2025

(TIC Mag) – Suivant les projections de la GSMA, plus de la moitié de la population de l’Afrique subsaharienne sera abonnée à un service de téléphonie mobile à l’horizon 2025. C’est ce qui ressort de la dernière édition de la séries de rapports Mobile Economy de la GSMA, publiée à l’occasion de l’événement ”Mobile 360 – Africa” de la GSMA organisé à Kigali à partir du 23 juin 2018.

Le nouveau rapport estime qu’il y aura 634 millions d’abonnés uniques à la téléphonie mobile en Afrique subsaharienne d’ici 2025, correspondant à 52% de la population, en hausse par rapport au chiffre de 444 millions (44%) à la fin de l’année dernière. Le rapport a également calculé que l’écosystème mobile ajoutera plus de 150 milliards de dollars de valeur à l’économie de l’Afrique sub-saharienne d’ici 2022, l’équivalent de près de 8% du PIB de la région.

« Pour de nombreux citoyens dans la région, en particulier ceux vivant dans les zones rurales, un téléphone portable n’est pas seulement un appareil de communication mais aussi le principal canal pour se connecter à l’Internet et un outil vital pour améliorer leurs existences », explique John Giusti, chef de la réglementation à la GSMA cité dans un communiqué de presse.

Il ajoute ensuite que « des efforts restent à faire pour étendre la connectivité aux populations non connectées et mal desservies restantes à travers l’Afrique sub-saharienne, mais cela nécessitera de porter une attention à la viabilité à long terme du secteur qui ne peut être obtenue que grâce à des politiques favorables à l’investissement et à des cadres réglementaires favorables ».

L’Afrique subsaharienne est la région au monde où la téléphonie mobile a crû le plus rapidement ces dernières années, mais la croissance des abonnés ralentit alors que le secteur fait face aux défis de l’accessibilité financière et d’une population jeune. Le taux actuel de pénétration de la téléphonie mobile dans la région (44 % de la population) est nettement inférieur à la moyenne mondiale, qui est de 66 pour cent.

De plus, d’après la Banque mondiale, environ 40 % de la population dans la région a moins de 16 ans, un segment démographique avec des niveaux nettement inférieurs de possession d’un téléphone portable que la population générale.

Ecrit par TIC Mag

1 COMMENTAIRE

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

NEWSLETTER WHATSAPP

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

La Guinée revendique des investissements de 300 millions de dollars au cours des 10 dernières années https://t.co/silbVd0IOr #DigitalBusinessAfrica

Alioune N’Diaye confirme que le Groupe Orange cherche un repreneur pour Orange Niger https://t.co/heoLpGWZ6c #DigitalBusinessAfrica

Voir plus...

Alioune Ndiaye : Le groupe Orange va lancer sa banque en Afrique de l’Ouest

- Encouragé par la forte progression de son service Orange money, le groupe français de télécommunications Orange envisage de lancer prochainement...

Jean Gallo Jiotsa à l’Africa Banking Forum 2019 : « A travers notre réseau aLink, nous fédérons les établissements de microfinance »

– La 11è édition de l’Africa Banking Forum (ABF) s’est tenue du 20 au 21 juin 2019 à l’hôtel Akwa de Douala sous...

Jean Gallo Jiotsa à l’Africa Banking Forum 2019 : « A travers notre réseau aLink, nous fédérons les établissements de microfinance »

– La 11è édition de l’Africa Banking Forum (ABF) s’est tenue du 20 au 21 juin 2019 à l’hôtel Akwa de Douala sous...

Charlotte Kouecheu Chekep [CCA Bank] à l’Africa Banking Forum 2019 : « L’avenir de la banque africaine est prometteur et passera par le digital...

- La 11è édition de l’Africa Banking Forum (ABF) s’est ouverte ce 20 juin 2019 à l’hôtel Akwa de Douala sous...

L’ONUDI et SGS s’associent pour développer les capacités nationales de gestion des déchets électroniques

- Le directeur du Département de l'environnement de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), Stephan Sicars, et la...

« Le fait que SGS Renovo soit une solution auto-financée est très intéressant pour le Ghana »

– Moïse YAKAN, Directeur Régional Afrique Centrale et de l’Ouest du Programme SGS Renovo, et Alexandre Lusenti, Product Manager du programme...