Satellites: Le Kenya proche de lancer Taifa-1, le Cameroun cogite toujours 

[DIGITAL Business Africa] – La tension monte d’un cran, depuis la base américaine de Vandenberg en Californie. Le décollage de Taifa-1, premier satellite kényan, est imminent. La société américaine SpaceX enverra l’engin dans l’espace, le 10 avril 2023. Un lancement qui bénéficiera du soutien de l’Agence japonaise d’exploration aérospatiale et du Bureau des affaires spatiales des Nations unies (UNOOSA).

Taifa-1 sera utile dans les domaines de l’agriculture et de la sécurité alimentaire, de la gestion des ressources naturelles et des catastrophes. Annonce faite par le le ministère de la Défense et l’Agence spatiale kényane, lundi 3 avril 2023 par voie de communiqué.

 « Ce satellite fournira des données satellitaires précises et régulières » qui seront utiles notamment dans les « domaines de l’agriculture et de la sécurité alimentaire, de la gestion des ressources naturelles et des catastrophes et de la surveillance de l’environnement », indique le communiqué.

Taifa-1 a été développé conjointement par l’université de Nairobi et l’université Sapienza de Rome.

Au Cameroun,  l’on est pas véritablement fixé sur la date de lancement de CAMSPACE, satellite que S.E Paul Biya se prépare à envoyer dans l’espace. CAMSPACE devrait capter toutes les images du territoire national et de son espace en vue de disposer d’un mécanisme fiable d’alerte et de préventions des effets dévastateurs des catastrophes naturelles. Il sera utilisé dans les domaine d’épidémiologie, des transports des marchandises et du cadastre national.

Le projet date de 2012 c’est le 17 juillet 2019 qu’ une équipe de 25 experts a été constituée et placée sous tutelle de l’autorité aéronautique (CCAA). Il est attendu d’elle de soumettre au gouvernement camerounais, les différentes propositions techniques et financières pour la conduite objective du programme CAMSPACE.

Dans cette ruée vers l’espace, le Cameroun rejoindra donc d’autres pays comme le Kenya, l’Algérie, l’Égypte, le Nigéria, l’Afrique du sud, le Ghana, l’Angola, Maroc et le Rwanda.

Par Jean Materne Zambo

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Perfitcom

A Promote 2024, Perfitcom propose la sauvegarde et la...

  – Perfitcom ( Performance IT et conseil en management ) est une entreprise des services du...
Nokash Cameroun

Promote 2024 : La mission de Nokash, éradiquer les paiements...

  – Agrégateur de moyen de paiement, Nokash Cameroun, est une startup qui permet aux entreprises de...

Promote 2024 : Les encouragements du SGPR, Ferdinand Ngoh...

Promote 2024 : Les encouragements du SGPR, Ferdinand Ngoh Ngoh au DG de Camtel, Judith Yah Sunday

Sur votre mobile

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités.

Chaine WhatsApp de Digital Business Africa