Sam Bankman-Fried arrêté un mois après la chute de sa plateforme de crypto FTX

[DIGITAL Business Africa] – L’étau se resserre encore plus sur l’ex patron de FTX, 2e plateforme de cryptomonnaies jusqu’à sa chute en novembre 2022. Sam Bankman-Fried, la trentaine sonnée, a été mis aux arrêts au Bahamas, lundi 12 décembre 2022, à la demande des autorités américaines. Annonce faite par Damian Williams, un procureur de New-York.

Selon la police des Bahamas, Sam Bankman-Fried a été arrêté dans la soirée d’hier vers 18h00. Il devrait comparaître devant un tribunal d’instance, ce mardi 13 décembre 2022.

Il est également attendu devant une commission parlementaire de la Chambre des représentants au États-Unis unis d’Amérique tout comme John Ray, le nouveau patron de FTX.

D’après le site Le figaro, les États-Unis auraient, «porté plainte» contre le trentenaire et «vont probablement demander son extradition». La confirmation serait donné par le procureur général des Bahamas, Ryan Pinder. Les Bahamas où le siège social de FTX était était établi.

D’après le Figaro.fr, «SBF», comme il se fait appeler, enchaînait les apparitions médiatiques depuis un mois, malgré le risque de procès pour fraude après la spectaculaire implosion de la société, valorisée 32 milliards de dollars en début d’année 2022.

Lancéd en 2019 et basé aux Bahamas, la plateforme FTX avait déposé le bilan le 11 novembre 2022, après plusieurs tentatives de levée des fonds pour éviter la banqueroute. SBF aurait utilisé 10 milliards de dollars de fonds clients dans des activités douteuses, provoquant la chute de l’exchange.

Par Jean Materne Zambo

 

 

 

 

 

 

 

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

 Côte d’Ivoire : 20 startups participeront au Viva Technology...

 Côte d’Ivoire : 20 startups participeront au Viva Technology Paris 2024 contre 12 en 2023

Cameroun : Les conditions pour annuler un transfert d’argent...

Cameroun : Les conditions pour annuler un transfert d'argent en cas d'erreur chez Orange et MTN

Tchad : S’appuyer sur les normes élaborées à l’UIT...

Tchad : S'appuyer sur les normes élaborées à l'UIT pour contribuer au développement durable