Accueil Dernières publications Réseaux sociaux : Facebook impose des restrictions à la Fonctionnalité ‘‘Facebook Live’’

Réseaux sociaux : Facebook impose des restrictions à la Fonctionnalité ‘‘Facebook Live’’

[Digital Business Africa] – Au lendemain du massacre de Christchurch, en Nouvelle-Zélande qui avait coûté la vie à 50 personnes et diffusé en direct sur Facebook, le réseau social américain annonce l’imposition des restrictions à sa fonctionnalité « Facebook Live ». Tout le monde a encore à l’esprit la diffusion le 15 mars 2019 en direct de ce massacre pendant de 17 minutes sans aucune interruption. L’objectif donc pour Facebook aujourd’hui est d’éviter qu’une telle diffusion se reproduise, surtout lorsqu’on sait que cette fonctionnalité a déjà été utilisée à plusieurs reprises pour retransmettre des meurtres, des suicides, des viols et des tortures. Et sa solution c’est de restreindre la fonctionnalité, Facebook live, notamment pour les personnes qui ont enfreint les règles de modération du réseau social.

Dans un communiqué publié le 15 mai 2019, Facebook ne précise pas concrètement quelles sont les règles de modération. Par contre, le réseau social donne quelques indices, « Par exemple, quelqu’un qui partage un lien vers un communiqué d’un groupe terroriste sans élément de contexte se verra immédiatement interdire l’utilisation de Facebook Live pour une période déterminée ». Cette période de suspension peut par exemple s’étendre sur une durée de 30 jours.

Immédiatement, des critiques ont été formulées à l’encontre de la mesure de Facebook. Par exemple, le fait que cette suspension n’est que temporaires. Bien plus la restriction ne concernera que les personnes qui ont déjà enfreint les règles de Facebook, et ne concernera pas toutes les personnes qui publieront ce type de contenus pour la première fois. Or, par expérience, des utilisateurs sont parvenus à publier des contenus criminels ou terroristes alors qu’ils n’avaient aucun antécédent.

Aussi, l’entreprise annonce son intention de limiter les copies de contenus haineux, de les supprimer systématiquement. Une initiative qui se heurtera aux copies modifiés par des cadrages, des ajouts de textes ou des extraits isolés des contenus haineux. Toutes modifications, qui rendent difficile la détection de ces contenus haineux ou terroristes par le système de Facebook. Pour pallier à cette difficulté, Facebook annonce des investissements dans la recherche, afin de pouvoir détecter automatiquement des copies modifiées des vidéos.

Ecrit par Jephté TCHEMEDIE

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

NEWSLETTER WHATSAPP

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Maroc : La cession des parts de l’Etat dans Maroc Telecom se fera en deux volets

- Au Maroc, on en sait désormais un peu plus sur l’opération de cession de 8% des parts de l’Etat au...

E-agriculture : La Tunisie va utiliser les drones pour la sécurisation de ses récoltes

- En Tunisie, les drones seront désormais utilisés pour la sécurisation des récoltes agricoles. La décision du déploiement de ces drones...

« Le fait que SGS Renovo soit une solution auto-financée est très intéressant pour le Ghana »

– Moïse YAKAN, Directeur Régional Afrique Centrale et de l’Ouest du Programme SGS Renovo, et Alexandre Lusenti, Product Manager du programme...

Cameroun : En raison du refus de baisser ses coûts, l’ART rejette le catalogue d’offres de IHS

- Au Cameroun, la filiale locale du fournisseur d’infrastructures de télécommunications IHS devra revoir sa copie, notamment son catalogue d’offres pour la fourniture...

Nicolas Yenoussi : « A Yaoundé, l’expérience du Bénin en matière de digitalisation de l’administration fiscale a suscité suffisamment d’engouement »

- Le directeur général des Impôts du Bénin, Nicolas Yenoussi, participe aux travaux de la 34e conférence annuelle du Cercle de...

James G. Claude au TAS 2019 : « A GVG, nous sommes les pionniers de tout ce qui concerne les technologies réglementaires »

– La cinquième édition de Transform Africa Summit 2019 (TAS 2019), qui s’est tenue au Centre de convention de Kigali du 14 au 17...