Réseaux sociaux : Facebook annonce l’assouplissement de sa politique de suppression de contenus choquants

0

(TIC Mag) – Après avoir été lourdement critiqué une énième fois suite à la suppression d’une vidéo sur le cancer du sein, publiée par l’association caritative suédoise « Cancerfonden » qui expliquait par un dessin animé comment détecter les signes de cancer du sein, le géant américain Facebook a été contraint de revoir sa position en matière de politique de suppression des contenus choquants. Le 21 octobre 2016, le réseau social a annoncé que désormais, il autorisera la publication des images et des contenus choquants, si ceux-ci concernent l’actualité ou revêtent un intérêt pour le public.

« Nous allons commencer à autoriser davantage de contenus dont les gens estiment qu’ils sont importants, qu’ils concernent l’actualité ou qu’ils ont un intérêt public, même s’ils ne respectent pas nos critères », a écrit Joël Kaplan, vice-président de Facebook sur son blog. « Notre intention est d’autoriser davantage d’images et d’histoires sans que cela pose de risque de sécurité, ou que des mineurs ou toute personne ne souhaitant pas l’être soient exposés à des images terribles », ajoute Justin Osofsky, également vice-président de Facebook. Dans la foulée, Facebook a reconnu que le retrait de cette vidéo était « une erreur ».

Notons que la suppression de la vidéo de Cancerfonden n’est pas la seule qui a suscité un tôlé chez les internautes. En septembre dernier, une autre polémique avait vu le jour après que Facebook ait décidé de retirer une publication de la première ministre norvégienne Erna Solberg, qui était en fait la célèbre photo d’une petite Vietnamienne fuyant un bombardement au napalm pendant la guerre du Vietnam. Facebook avait alors estimé que la photo était contraire à ses conditions d’utilisation, vu que la jeune fille était nue.

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici