Régulation : Des cadres de l’ARPT Guinée Conakry en visite au Congo Brazza pour apprendre de l’expérience de l’ARPCE

[Digital Business Africa] – L’Agence de Régulation des Postes et des Communications Electroniques (ARPCE) du Congo a accueilli des cadres de l’Autorité de Régulation des Postes et des télécommunications de la Guinée Conakry (ARPT) du 19 au 21 juillet 2021 à son siège social pour un atelier de benchmark. Ces cadres Guinéens ont fait le déplacement afin de profiter de l’expérience de l’ARPCE en matière de transactions financières, de Data avec DPI, de contrôle des terminaux et de supervision du trafic télécoms.

Au cours de cet atelier, les experts des deux institutions ont évoqué les questions portant sur les aspects réglementaires, techniques et opérationnels des transactions électroniques et la supervision de la data. Il s’agissait pour la délégation guinéenne conduite par son Directeur de la Réglementation des transactions Électroniques, Kamara Kaba, d’analyser les performances de l’ARPCE afin de s’en inspirer et d’en tirer le meilleur profit.

« La réglementation des transactions électroniques est un segment nouveau dans le cadre de la régulation en Guinée ; la loi en vigueur traite exclusivement de la réglementation des postes et télécommunications. En raison de l’essor des activités de mobile money et de l’absence d’un cadre règlementaire du secteur dans notre pays, le gouvernement guinéen nous a confié la mission de réguler l’ensemble des transactions électroniques », a indiqué Kamara Kaba, directeur de la règlementation des transactions électroniques de l’ARPT.

Notons que depuis mars 2021, la République de Guinée a signé un décret fixant les règles applicables à l’ensemble des opérations financières ainsi que de nouvelles missions et attributions qui sont confiées à son Autorité de régulation des postes et télécommunications.

Il convient de rappeler que l’Autorité de régulation des postes et télécommunications de la Guinée Conakry veille au respect des dispositions des lois et textes d’applications, dans les conditions objectives, transparentes et non discriminatoires. Elle prend des mesures nécessaires pour assurer la continuité du service et protéger les intérêts des usagers.

Par Digital Business Africa. Source : ARPCE

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Judith Yah Sunday, nouvelle PCA du Rascom et Timothy...

Judith Yah Sunday, PCA Rascom, Timothy Ashong, DG: les défis du nouvel exécutif
Cameroun : En 2023, l'ART a reversé 30 milliards de F.Cfa au Trésor public, à l'Antic, au FST et Cie

Cameroun : En 2023, l’ART a reversé 30 milliards...

- Le Conseil d'Administration de l'Agence de Régulation des Télécommunications (ART), Etablissement public à caractère spécial,...

Cameroun : L’ ART tient deux sessions de son...

Cameroun : L’ ART tient deux sessions de son conseil d’administration