RDC : Des ONG demandent aux opérateurs mobiles de boycotter le blocage de l’Internet

0

(TIC Mag) – Alors que la République démocratique du Congo est privée d’Internet depuis plusieurs jours déjà, la Coalition Droits pour tous, une plateforme qui rassemble plusieurs ONG a adressé un mémo à l’endroit des opérateurs de téléphonie mobile présents sur le marché congolais. Dans sa communication, la coalition d’ONG compare l’accès à Internet aux droits humains vitaux, à l’instar de l’accès à l’eau potable.

« Perturber l’accès à l’Internet équivaut à interrompre la fourniture de l’électricité ou de l’eau potable à la population civile, acte condamné en droit international humanitaire », fait savoir la Coalition Droits pour tous. Dans la même veine, elle appelle les opérateurs à ne pas participer à cette « violation du droit d’accès à Internet ».

Alors que l’ordre d’interrompre l’accès aux réseaux sociaux émane du régulateur, en l’occurrence l’Autorité de régulation des postes et télécommunication (ARPTC) dans sa lettre du 15 décembre 2016, la plateforme d’ONG estime que cette injonction est illégale et avait comme seul objectif de perturber les échanges d’information sur les protestations politiques liées à la fin du mandat du président Joseph Kabila (photo).

Seulement, on est en même de se demander quelle sera la marge de manœuvre des opérateurs face à cette injonction de l’opérateur, qui rappelle-t-on, peut retirer à tous moments les agréments ou les Licences des opérateurs.

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici