Pour Patrick Benon, l’une des principales ambitions d’Orange est de trouver et d’accompagner les meilleurs talents digitaux [POESAM]

[Digital Business Africa] – La remise des prix aux lauréats de de l’édition 2021 du prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et Moyen Orient (POESAM) s’est tenue ce 10 novembre 2021 à Douala en présence du DG d’Orange Cameroun, Patrick Benon, et du directeur d’Orange Digital Center Cameroun, Emmanuel ETIA.

Rappelons que c’est la startup camerounaise OuiCare fondée par Emmanuel Assom Neyeng qui a remporté le premier prix de l’édition 2021 du Poesam. Il empochera de ce fait une cagnotte de 25 000€ (16 398 925 francs Cfa) pour développer son projet.

Pour Patrick Benon, l'une des principales ambitions d’Orange est de trouver et d’accompagner les meilleurs talents digitaux
Emmanuel Assom Neyeng, OuiCare. Vainqueur international POSEAM.

OuiCare est en effet un carnet de santé électronique qui permet aux personnes d’avoir à tout moment accès à leurs informations médicales et aux médecins d’avoir une lecture linéaire de l’état de santé de leurs patients ainsi que leurs antécédents médicaux.

Cette année 2021, 1679 candidatures ont été collectées dans l’ensemble des 17 pays où le concours a lieu.

Le Jury national du prix POESAM

Le POESAM 2021 s’est décliné en 2 prix :

  • Un prix féminin international qui est soutenu à hauteur de 20 000€ et qui récompense un projet porté par une femme ou qui a pour vocation d’améliorer directement les conditions de vie des femmes ;
  • Un grand prix international qui récompense trois projets à impact social et/ou environnemental s’appuyant sur des outils technologiques. Les 3 projets sont récompensés à hauteur de :
  • 25 000€ pour le 1er prix,
  • 15 000€ pour le 2ème prix,
  • 10 000€ pour le 3ème prix.

Les grands gagnants de la compétition internationale

C’est lors de l’AfricaTech Festival, organisé en ligne du 8 au 12 novembre 2021, que s’est tenue la e-cérémonie présidée par Mme Elizabeth Tchoungui, Directrice RSE, Diversité et Solidarité du Groupe Orange et Présidente déléguée de la Fondation Orange et M. Alioune Ndiaye, Président Directeur Général d’Orange Middle East & Africa qu’ont été révélé les gagnants.

Pour le Prix Féminin, le lauréat est :

  • The Mmaabo App (https://oran.ge/3wsucZs) (Botswana) – une plateforme sur laquelle les femmes enceintes peuvent bénéficier d’un soutien tout au long de leur grossesse et même après l’accouchement.

Pour le Grand Prix International, les lauréats sont :

  • 3ème prix : Agrinect (https://oran.ge/3BZbARS) (Botswana) – Agrinect est une entreprise numérique qui réduit les coûts de commercialisation et de transport des produits agricoles au Botswana et dans toute l’Afrique en mettant les agriculteurs en contact avec leur marché cible.
  • 2ème prix : Kumulus (https://oran.ge/3H3ec59) (Tunisie) – Kumulus produit des machines qui ont la taille d’un mini frigo et qui produisent 30 litres d’eau potable par jour n’utilisant comme ressources que de l’énergie solaire et l’humidité dans l’air.
  • 1er prix : OuiCare (https://oran.ge/3obFM7I) (Cameroun) – un carnet de santé électronique qui permet aux personnes d’avoir à tout moment accès à leurs informations médicales et aux médecins d’avoir une lecture linéaire de l’état de santé de leurs patients ainsi que leurs antécédents médicaux.

Selon Patrick Benon, le DG d’Orange Cameroun, l’une des principales ambitions d’Orange est de trouver, accompagner et promouvoir les meilleurs talents digitaux qui influenceront notre vie de demain. Cette ambition, indique-t-il, comporte trois volets : trouver, soutenir et promouvoir.

Le Prix Orange de l’entreprise sociale (POESAM) s’inscrit donc dans la stratégie d’Orange en vue de rechercher, de soutenir et de promouvoir les projets TIC innovants susceptibles d’améliorer les conditions de vie des populations africaines, dans des domaines tels que la santé, la finance, l’éducation et l’agriculture.

« En terme d’accompagnement : dès que les startups sont trouvées, nous avons différents mécanismes pour les accompagner. Premièrement, nous leur offrons un accès à nos réseaux via des API afin qu’ils puissent développer leurs solutions. Deuxièmement, nous les accompagnons via le réseau d’accélérateurs et d’incubateurs Orange Fab. Et enfin, nous pouvons les soutenir financièrement via Orange Digital Ventures », a déclaré Patrick Benon.

Le DG d’Orange Cameroun affirme qu’Orange continuera à investir dans la recherche de startups qui ont des idées et des solutions qui peuvent « changer et améliorer la façon dont nous interagissons en tant qu’êtres humains » et leur offrira ainsi l’accès aux opportunités du marché en augmentant leur exposition tant au niveau national qu’international.

Par Digital Business Africa

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Orange Digital Center et Coursera s’associent pour offrir des...

Orange Digital Center lance un programme gratuit de formations certifiantes de haut niveau en partenariat avec...

International : Le Cameroun accueille le 3e Congrès africain...

International : Le Cameroun accueille le 3e Congrès africain sur le Numérique ferroviaire, organisé par Camrail

Starlink/Afrique : Céder la distribution des kits, les abonnements...

Starlink/Afrique : Céder la distribution des kits, les abonnements aux partenaires locaux