Pierre Kaptue : « Le Cameroun doit défendre ses acquis en matière de radiocommunications »

(TIC Mag) – L’inspecteur général chargé des questions techniques au ministère des Postes et Télécommunications évoque les enjeux pour le Cameroun de la Conférence des radiocommunications qui se tiendra du 02 au 27 novembre prochain à Genève (Suisse).

TIC Mag : En quoi le Cameroun est concerné par la Conférence mondiale des radiocommunications ?

Pierre Kaptue : La Conférence mondiale des radiocommunications de 2015 est très importante pour le Cameroun parce que c’est là où les règles et procédures de gestion des fréquences vont être reprécisées et mises à jour en tenant compte de l’évolution technique et de l’apparition de nouveaux services, surtout que la ressource fréquentielle est non seulement rare, mais elle se propage sans tenir compte des frontières des pays ou des continents. D’où la nécessité d’une gestion harmonisée et l’adoption de règles communes.

TM : Qu’est-ce que le Cameroun gagnera à participer à cette conférence ?

PK : Au Cameroun, nous avons beaucoup de stations qui utilisent certaines fréquences de faisceaux hertziens qui viennent d’être établis. Nous avons également le réseau de télécommunications d’urgence en cours d’installation qui va exploiter beaucoup de ressources fréquentielle. Il est de ce fait important que le Cameroun y participe pour s’assurer que ces ressources sont protégées à son profit. Je vais également rappeler que c’est la Conférence mondiale des radiocommunications qui attribue aux pays les positions orbitales en vue de l’établissement d’un programme spatial pour ceux qui en disposent déjà, ou qui comptent en posséder à l’avenir. Il est apparu depuis un certain temps que beaucoup de pays dont ceux d’Afrique utilisent ces postions pour avoir un programme spatial. Il est donc important que les positions du Cameroun restent maintenues, voire étoffées pour nous faciliter la tâche au cas où nous lancerions notre programme spatial. De manière générale, nous attendons de cette conférence que les intérêts du Cameroun soient protégés ou renforcés.

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Burkina Faso : L’EMGA dément un Fake sur l’...

Burkina Faso : L’EMGA dément un Fake sur l’ état de santé du président Traoré et invite...

Togo : Un atelier pour clore le programme Seuil...

Togo : Un atelier pour clore le programme Seuil élaboré booster le secteur des TIC et de...
Régulation de la 5G:DG de l'ARTP et la déléguation de l'ARTP de Guinnée

Régulation de la 5G : L’ARPT Guinée s’inspire de...

- Le DG de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) du Sénégal, M....