​Pastor Ngoua N’neme : « Ces deux câbles garantissent au Gabon une capacité internationale de premier choix »

1

Le plan sectoriel Gabon numérique du Plan stratégique Gabon émergent (PSGE) du président de la République Ali Bongo promettait de faire du Gabon à l’horizon 2016 un pays disposant d’une infrastructure numérique sur l’ensemble de son territoire, permettant le développement d’une large gamme de services « favorisant un saut qualitatif majeur dans les services sociaux et l’éclosion des piliers du Gabon Émergent ».

Dans un entretien accordé à Beaugas-Orain Djoyum, à lire sur le site d’informations Le Nouveau Gabon, le ministre gabonais en charge de l’Economie numérique et de la Poste, Pastor Ngoua N’neme, fait le point à quelques mois de cette échéance de 2016.

Pour le ministre, le Gabon est engagé dans un vaste chantier de construction d’infrastructures de TIC et Télécommunications, notamment les chantiers de construction de la fibre optique et des installations pour les technologies 3G et 4G. « A ce jour, le Gabon s’est doté d’une connectivité internationale importante en se connectant au câble ACE (African Coast to Europe) d’une capacité allant jusqu’à 5,6 Térabits/s. Il s’ajoute au câble SAT3 déjà en exploitation par Gabon Télécom et qui propose une capacité de 800 Mégabits/s. Ces deux câbles garantissent au Gabon une capacité internationale de premier choix », explique-t-il.

Dans cet entretien, il indique par ailleurs que le Gabon a pour ambition de positionner son incubateur de projets du secteur des TIC comme un pôle numérique de rencontre. Il annonce d’ailleurs que les premiers projets TIC de jeunes Gabonais seront sélectionnés dès le mois prochain, en août 2015.

L’entretien complet ici

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici