Orange Cameroun lance une “healthline” de santé

En collaboration avec le ministère de la Santé publique,  l’opérateur mobile  a lancé le 25 mars dernier un service de prévention médicale à coût réduit intitulé « My Healthline ».

A l’heure où l’opérateur télécom  est accusé en France d’espionner ses abonnés à la solde de la Direction générale de la sureté extérieure (DGSE) en leur donnant un accès complet à ces réseaux et données utilisateurs de ses abonnés, Orange ne se lance pas moins dans le social.

C’est ainsi qu’Orange Cameroun vient de lancer la première « healthline » de santé au Cameroun.  Cette solution développée par Orange Healthcare, la division santé d’Orange, sera commercialisée courant avril 2014.

Le service consistera à apporter à moindre coût (200F CFA le sms) une information de santé fiable aux abonnés. Les clients d’Orange Cameroun auront alors la possibilité de recevoir des conseils personnalisés sur la contraception, le VIH / SIDA, la sexualité et les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) en interrogeant des spécialistes via un SMS au 929, tous les jours de 8h à 22h.

Le principe est simple, chaque requête envoyée par sms vers les réseaux de Orange Cameroun est rendue anonyme puis transmise à un service médical composé de professionnel de santé camerounais qui l’analyse et renvoie une réponse au client de Orange et ce, dans l’intervalle de 1h de temps maximum.

D’après un communiqué de presse publié par l’opérateur télécom, l’ambition nourrit par Orange à travers sa division santé, Orange Healthcare, est de généraliser My Healthline, dans les autres pays d’Afrique subsaharienne où le groupe est présent. L’opérateur de téléphonie souhaite ainsi élargir les thématiques traitées, grâce à un hébergement mutualisé sur une plateforme du Groupe Orange. L’opérateur télécom compte toucher au Cameroun à travers ses 6 500 000 abonnées une grande franche de la population.

Rappelons le groupe français, Orange, n’est pas le premier sur le continent à développer des services santé via le mobile. Avant lui, Airtel l’a mis en place dans plusieurs pays dont, dernièrement en RD Congo. En 2011, la décision de MTN de lancer en Afrique du Sud une offre de ce type avec l’assureur Sanlam avait suscité une levée de boucliers de la part des professionnels de la santé.

A lire aussi :

Orange a lancé Plenty, la minute à 30 FCFA

Elisabeth Medou Badang nommée Dg d’Orange Cameroun

L’accent sera mit sur un service de meilleure qualité

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Les Employes d'Orange Cameroun et les benevoles pour curer les berges du Wouri

Protection de l’environnement : Orange Cameroun s’engage

- A travers son nouveau  programme  Orange Engage for change, les salariés de cette entreprise de...

Orange Digital Center et Coursera s’associent pour offrir des...

Orange Digital Center lance un programme gratuit de formations certifiantes de haut niveau en partenariat avec...

Sénégal : Alioune Sall rencontre le secteur privé de...

Sénégal : Alioune Sall rencontre le secteur privé de Télécoms et du Numérique