Accueil Articles recommandés Olivier Madiba : «  Jeu Aurion: les ventes sont encore timides »

Olivier Madiba : «  Jeu Aurion: les ventes sont encore timides »

(TIC Mag) – Un mois après le lancement du premier jeu vidéo camerounais par les studios Kiro Games, son promoteur, Olivier Madiba évalue le chemin parcouru et évoque les principaux défis à relever par son équipe à l’avenir.

TIC Mag – Vous avez officiellement lancé le jeu Aurion : L’héritage des Kori-Odan le 14 avril 2016. Un mois passé, comment vous évaluez ce lancement ?

Olivier Madiba : Le lancement a été difficile en raison de quelques petits couacs au moment où le jeu est sorti. On avait quelques derniers bugs sur le plancher et sur la moquette. Heureusement, les premiers clients ont été très sympathiques et nous ont rapidement fait la remarque. Et aussi, on avait la traduction qui n’était pas complètement terminée, surtout pour le public américain. Mais en deux semaines, on a assuré un très bon service après-vente. Nous sommes en train de réussir pour l’instant notre pari critique parce que le jeu vidéo camerounais est en train de glaner de très bonnes notes à l’international.

C’est un jeu qui n’est pas parfait, mais qui réussi le challenge d’être un très bon jeu. On a des minima de 7/10, voir 9,5/10 en termes de notations. Financièrement parlant, les ventes sont encore très timides, parce qu’on n’a pas encore la grosse couverture que l’on souhaite avoir. On est en train de s’organiser avec certaines structures publiques pour faire une grosse campagne de communication. Au mois de juin. Mais, quoi qu’il en soit, je crois qu’on a réussi notre pari, parce qu’on a prouvé qu’on peut transformer un rêve en réalité, et il y a des investisseurs que cela va intéresser.

TIC Mag – Certains organismes ont étudié votre jeu et ont émis un ensemble de critiques parmi lesquelles il faudrait renforcer le niveau. Qu’est-ce que vous en dites ?

O.M : Nous on prend ca normalement parce qu’on est conscient que c’est le premier jeu d’une équipe qui ne l’avait jamais fait. Comme ils l’ont dit, c’est un monde où les gens sont habitués à la perfection et nous sommes conscients que le jeu n’est pas parfait. Mais pour le temps qu’on a eu, le budget qu’on a eu et l’ambition qu’on a eu, ce n’était pas possible de faire mieux. Et comme ils l’ont dit, ca reste du 7/10, du 8/10, même s’ils auraient aimé un 10/10. Nous prenons ça comme une motivation pour être à la hauteur des attentes que les gens auront vis-à-vis de ce jeu.

TIC Mag – Vous avez indiqué travailler également sur d’autres projets. Quels sont ces projets ?

O.M : Nous sommes actuellement dans une pré-campagne d’expansion, mais ca dépendra de plusieurs facteurs et des partenaires que nous sommes en train d’approcher. Mais notre idée est de devenir le plus gros éditeur de jeu vidéo continental. Nous souhaitons de continuer à faire des jeux, et de les vendre partout dans le monde, aux États-Unis ou en Europe. Nous voulons aussi fédérer tous ceux qui voudront faire des jeux sur téléphone mobile et autre. Cela va être un très gros chantier qu’on se donne à l’avenir. Mais, il est aussi important que nous puissions également, avec les autres, arriver à nous positionner comme investisseurs dans les projets des autres jeunes.

TIC Mag – Est-ce que vous êtes satisfait du travail jusque-là abattu ?

O.M : Je suis un éternel insatisfait. J’aurais bien aimé vous dire que nous avons déjà fait un million de ventes et autres annonces du genre, mais nous n’y sommes pas encore arrivé. Je suis satisfait dans la mesure où nous avons réussi la critique. Mais nous avons encore le challenge des ventes qu’il faut réussir, parce que pour l’instant nous n’avons pas de marketing et nous y travaillons avec nos partenaires. Disons que je suis satisfait, mais je vise la suite déjà.

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,118FansAimer
5,977AbonnésSuivre
318AbonnésSouscrire

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Cameroun : Orange lance un code court pour permettre aux candidats aux examens de retrouver leurs noms et centre d’examen

(TIC Mag) – Pour la session des examens 2017, l’opérateur de téléphonie mobile Orange Cameroun a annoncé la mise à disposition d’un code court...

Classement : Le TOP 15 des pays africains qui ont le plus développé les TIC en 2017, selon l’UIT

(TIC Mag) - La neuvième édition du rapport annuel de l'UIT intitulé « Mesurer la société de l’information 2017 » a été publiée aujourd’hui, 15 novembre 2017....

Idriss Déby Itno : Pourquoi j’ai imposé la restriction de l’usage des réseaux sociaux au Tchad pendant 16 mois

– Depuis le 13 juillet 2019, les Tchadiens peuvent librement surfer sur Internet. Après 16 mois de censure, l’accès aux réseaux sociaux...

Madina Mohamadou : « Avec SMARTSCOPE, l’on peut faire l’examen du paludisme et son diagnostic où que l’on se trouve »

– Au terme de la semaine de l’innovation au Cameroun le 28 juin 2019, SmartScope a remporté le second  prix spécial du...

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Des approches réglementaires collaboratives et innovantes: un impératif pour exploiter tout le potentiel des technologies numériques https://t.co/EYQTL4Y4sg #DigitalBusinessAfrica

#IdrissDébyItno : Pourquoi j’ai imposé la restriction de l’usage des réseaux sociaux au #Tchad pendant 16 mois - https://t.co/YBABixxYJb

#IdrissDébyItno : Pourquoi j’ai imposé la restriction de l’usage des réseaux sociaux au #Tchad pendant 16 mois - https://t.co/IkOWzCu4ep

Voir plus...

Idriss Déby Itno : Pourquoi j’ai imposé la restriction de l’usage des réseaux sociaux au Tchad pendant 16 mois

– Depuis le 13 juillet 2019, les Tchadiens peuvent librement surfer sur Internet. Après 16 mois de censure, l’accès aux réseaux sociaux...

Les bonnes pratiques de régulation 2019 pour accélérer la mise en place de la connectivité numérique pour tous

- Les régulateurs des communications électroniques du monde entier se sont réunis à Port‑Vila (République du Vanuatu) du 9 au 12...

La Banque mondiale va consacrer 14 607 milliards de F.Cfa pour le développement du numérique en Afrique en dix ans

– Pour les dix prochaines années, la Banque mondiale va consacrer 25 milliards de dollars US (environ 14 607 milliards de F.Cfa) à...

Cameroun : L’ART inflige une sanction de 1,5 milliards de F.Cfa à Orange et d’un milliard de F.Cfa à MTN et Nexttel

– Après plusieurs missions de contrôle suivies de plusieurs mises en demeure et conformément à la réglementation en vigueur, le Directeur...

Adamou N. Kouotou : « Agrix IA, le consultant agricole virtuel que nous développons, est une intelligence artificielle pure »

– C’est l’équipe d’Agrix Tech, représentée par Mariben Chiato et Dorothée Mvondo, co-fondatrices d’Agrix Tech, qui a remporté le prix spécial...

La DGI du Bénin lance e-Bilan pour la déclaration en ligne des états financiers des entreprises

-  C’est une innovation majeure. Au Bénin, les états financiers des entreprises pour l’exercice comptable 2018 sont attendus jusqu’au 30 juin...