Nigeria : les délestages électriques suscitent la grogne des opérateurs télécoms

Le 4 février 2014, les acteurs du secteur nigérian des télécommunications ont publié un communiqué pour manifester leur « indignation face aux multiples délestages électriques que connait le pays ».

Ils déclarent que la mauvaise qualité de l’approvisionnement en énergie leur cause des pertes avoisinant 65 millions de dollars par an.

Ces pertes sont dues à l’achat de diesel pour leurs centrales électriques mises en place pour faire fonctionner leurs principales stations disséminées à travers le pays.

D’après Segun Ogunsanya (photo), le directeur général d’Airtel Nigeria, ce sont ces dépenses supplémentaires et imprévues qui sont les principales raisons des coûts élevés des communications.

 

Tous opérateurs confondus, il y a environs 27 000 stations émettrices-réceptrices disséminées à travers le Nigeria qui dépendent de l’électricité. Segun Ogunsanya a souligné que « les coûts de fonctionnement des centrales représentent près de 60% des coûts du réseau d’opérateurs. Et du fait de tels coûts du carburant, les coûts moyens du réseau sont deux voire trois fois plus élevés que ceux d’un certain nombre de marchés en Afrique ».

Source : Agence Ecofin

A lire aussi :

Côte d’Ivoire : le gouvernement, excédé, va revoir les contrats passés avec les opérateurs

Télécom: Huawei déploie sa stratégie au Cameroun

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Afrique centrale : L’ Artac veut intégrer l’activité postale...

Afrique centrale : L’ Artac veut intégrer l'activité postale dans ses missions

Concurrence : Bluesky de Jack Dorsey, ancien patron de...

Concurrence : Bluesky de Jack Dorsey, ancien patron de Twitter, enregistre plus d’un million d’utilisateurs en deux...
CAN

Orange renouvelle son partenariat avec la CAF pour soutenir...

Orange est le sponsor et le partenaire exclusif de télécommunications de la Confédération Africaine de Football (CAF)...

Sur votre mobile

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités.

Chaine WhatsApp de Digital Business Africa