Mohamed Zizi : « Les pays africains n’ont pas d’autres choix que de suivre la tendance du Cloud »

Le Directeur régional pour l’Afrique francophone du Cabinet d’analyse IDC évalue les opportunités du  Cloud pour les pays africains.

TIC Mag – Actuellement comment se comporte le marché des technologies de l’information en Afrique ?

Mohamed Zizi – Je vais parler des principales tendances en termes d’IT au niveau de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique centrale. On constate que le marché est en croissance de l’ordre de 7 à 10%. C’était le cas au cours des deux dernières années et nous estimons que cela va se poursuivre sur les trois prochaines années au moins avec une croissance beaucoup plus importante en termes d’investissements des directeurs de systèmes d’informations sur du Software, des logiciels ou des services (plus de 80%). La tendance qui est également celle mondiale sur la partie accès ”device” est à la décroissance des équipements d’accès comme les PC et les tablettes  au profit des systèmes de types entreprises qui vont équiper les data centers. Et c’est principalement conduit par de nouvelles tendances et la mobilité telles que l’utilisation des réseaux sociaux dans le business de l’entreprise.

TIC Mag – Et dans ce contexte, quelles sont les opportunités que peut offrir le Cloud aux pays africains ?

Mohamed Zizi – Le Cloud va offrir une certaine agilité aux entreprises. Nous sommes dans un contexte économique très difficile où la compétition est de plus en plus rude. Le Cloud va offrir aux entreprises la possibilité de réduire le « Time to market », c’est-à-dire le temps nécessaire à introduire un nouveau service sur le marché ou un nouvel équipement. Au lieu d’acquérir un serveur et attendre quelques semaines pour le recevoir, l’installer et installer l’application, avec le Cloud, vous allez tout simplement souscrire à un abonnement, avoir accès à votre application de type gestion de clientèle en quelques heures.

TIC Mag – Est-il possible pour les pays africains aujourd’hui de se passer du Cloud ?

Mohamed Zizi – La tendance du Cloud est une tendance mondiale qui a été amortie il y a quelques années. La majorité des éditeurs de logiciels poussent vers des versions Cloud. Les pays africains en général, le Cameroun y compris, n’ont pas d’autres choix que de suivre cette tendance-là. Ils devront aller vers le tout Cloud, vu que c’est la tendance mondiale.

 Propos recueillis par JJT et TIC Mag

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

TIC : Armand-Claude Abanda et Alexis Michel, directeur de...

TIC : Armand-Claude Abanda et Alexis Michel, directeur de l’Enib signent un accord-cadre de coopération avec la...

Internet : Bientôt de nouveaux débits Starlink et une...

Internet : Bientôt de nouveaux débits Starlink et une nouvelle antenne portable, Starlink Mini 

Mali : La deuxième édition de la Semaine du...

Mali : La deuxième édition de la Semaine du Numérique lancée, le Niger invité d’honneur