Mitwa Ng’ambi, CEO MTN Cameroon sur la 5G: «nous pensons à MTN que tout le monde a droit aux bénéfices de la vie moderne connectée»

[DIGITAL Business Africa ] – Bien malin qui dira exactement quand débutera la phase pilote de la 5G MTN au Cameroun. Indice: la CEO de MTN Cameroon, Mitwa Ng’ambi, a une fois de plus témoigné son ambition de doter le Cameroun de cette nouvelle technologie, comme cela est observé au Nigéria et d’autre pays en Afrique.

La Zambienne a accordé une interview au quotidien Ecomatin, parue le 13 mars 2023. Si aucune indication n’est précisée quant au jour, mois ou période du lancement des travaux, l’on sait tout de même que le projet est contenu dans le plan d’actions 2023 de l’opérateur de téléphonie parmi les services dont devront bénéficier les abonnés.

« Il y a le Nigéria, il y a d’autres pays voisins comme le Congo ou le Gabon où des licences 5G expérimentales ont été délivrées à des opérateurs . Le marché camerounais n’est pas en marge de cette évolution. L’introduction de la 5G sur notre réseau fait également partie de nos ambitions. Nous sommes convaincus qu’elle apportera plus de modernité, en même temps qu’elle permettra de faire respirer les réseaux. Nous en discutons avec les autorités », a dit Mitwa Ng’ambi.

L’opérateur MAFAB communications a lancé la 5G au Nigéria en janvier 2023. Ici les débits peuvent atteindre 20 GB/S et des débits moyens, plus de 100 MB/S. Il rejoignait ainsi MTN Nigeria qui est devenu en 2021 le premier opérateur à remporter une licence 5G dans ce poumon économique d’Afrique de l’Ouest.

En Afrique centrale, la République du Congo distance d’autres pays comme le Cameroun. L’opérateur MTN Congo y avait lancé le vendredi 20 octobre 2022, la phase pilote de la technologie mobile de cinquième génératio, avec des débits dépassant les 10 GB/S. Et si le temps du Cameroun était enfin arrivé comme laisse entrevoir Mitwa Ng’ambi, CEO de MTN Cameroon ?

« Vous savez, nous pensons à MTN que tout le monde a droit aux bénéfices de la vie moderne connectée. Le marché de la téléphonie mobile a suffisamment progressé au Cameroun au cours des dernières années ; on peut considérer qu’il est mûr. Des efforts considérables doivent encore être fait en ce qui concerne le marché de l’internet haut débit mobile qui connait une croissance limitée. Notre ambition est de progresser sur ce segment de marché, en connectant ceux qui ne sont pas encore connectés. Nous sommes mobilisés pour l’extension de nos réseaux 3G et 4G y compris dans les zones les plus reculées », a ajouté Mitwa Ng’ambi.

Généralement MTN s’associe à Nuran Wireless, fournisseur d’infrastructures télécoms, pour connecter les pays à la 5G. Cela a été observé au Soudan, en Namibie en Côte d’Ivoire.

Par Jean Materne Zambo

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Mali : La deuxième édition de la Semaine du...

Mali : La deuxième édition de la Semaine du Numérique lancée, le Niger invité d’honneur

Togo : Le projet NanaTech lancé, environ 1500 femmes...

Togo : Le projet NanaTech lancé, environ 1500 femmes bénéficiaires 

Burkina Faso : L’EMGA dément un Fake sur l’...

Burkina Faso : L’EMGA dément un Fake sur l’ état de santé du président Traoré et invite...