Minette Libom Li Likeng, Minpostel : «Dans les prochains mois, des jeunes camerounais seront formés en intelligence artificielle »

[DIGITAL Business Africa] – La nouvelle fera sûrement rougir les jeunes férus des technologies de pointe. La Cameroon Digital Innovation Centre (CDIC) servira assurément de cadre à cette formation. Toutefois, les modalités pratiques et la date de début sont encore inconnues.

L’ouverture du Forum international des Frontières Technologiques (FIFT) de ce mardi 06 décembre 2022 à Douala à servi de tribune au ministre des Postes et Télécommunications pour passer l’information. Minette Libom Li Likeng a pu témoigner une fois de plus la volonté manifeste du chef de l’état, Paul Biya, d’accroître le contenu numérique dans tous les secteurs d’activité. Et pour l’occasion,  la part belle est faite à la santé numérique.

« Nous croyons que, par rapport à la vision du chef de l’État sans cesse rappelée, le Cameroun doit intégrer les évolutions technologiques dans tous les secteurs d’activité[…]Avec la Covid-19, nous avons compris qu’il était important d’introduire le numérique dans la santé pour un meilleur traitement des usagers. Au Cameroun, nous avons plusieurs applications dans ce secteur. Il y a tout un plan national de la santé numérique. Nous attendons les recommandations de cet atelier pour améliorer ce qui est entrain d’ être fait », a- t- elle dit.

Le Forum international des Frontières Technologiques est se basé sur les travaux probables, des innovations réelles des experts du monde en intelligence artificielle. Il vise à réduire les écarts qui freinent un développement véritablement inclusif et durable.

Les travaux qui se tiennent du 06 au 09 décembre 2022 cherche à améliorer les systèmes de santé dans le monde à travers le numérique. Les échanges réunissent des hauts représentants des Agences spécialisées des Nations unies, dont l’Union internationale des Télécommunications et l’Organisation mondiale de la Santé ainsi que l’Union africaine, entre autres participants.

« Ce forum, a affirmé Minette Libom Li Likeng, est essentiel parce qu’il traite de l’intelligence artificielle, qui est l’enjeu de ce moment ; au moment où tous les Etats sont engagés dans le développement du digital. Ce sont les pays qui auront maitriser ces technologies qui vont se détacher des autres ».

Bien qu’il faille former les jeunes camerounais à l’intelligence artificielle, il faut noter que cette technologie sont en quelques sorte les fonctionnalités dans les terminaux. Prenons le cas des achats, de la publicité, de la recherche en ligne ou encore de la traduction automatique, on comprend très bien qu’il y a un déploiement d’algorithmes qui rendent ces opérations possibles et simplifiées.

Le Forum international des Frontières Technologiques est placé sous le parrainage du ministère des Postes et Télécommunications. L’Union internationale des Télécommunications (UIT) en assure l’organisation en collaboration avec la Startup camerounaise spécialisée dans les technologies au service de la Santé, TRUESPEC AFRICA.

Par Jean Materne Zambo

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

La BOAD et le Cyber Africa Forum pour protéger...

La BOAD et le Cyber Africa Forum pour protéger l'espace numérique dans l'UEMOA, la Green Tech une...
starlink-in-cameroon:-minpostel-asks-spacex-to-suspend-its-satellite-internet-services-–-digital-business-africa

Internet : Pourquoi le Cameroun et l’Afrique doivent négocier...

 - Plusieurs pays africains ont demandé à l'opérateur américain Starlink d'arrêter la commercialisation de ses services d'Internet...

Togo : Une étude des marchés numériques pour lutter...

Togo : Une étude des marchés numériques pour lutter contre la concurrence déloyale en cours