Mediapart financé par l’impôt sur la fortune

MediapartLe site d’information Mediapart peut dire merci… à Nicolas Sarkozy et à l’impôt sur la fortune (ISF). La société a bénéficié du soutien d’un fonds ISF pour financer son développement. Pour le contribuable aisé, ce dispositif permet de réduire ses impôts en investissant dans des petites et moyennes entreprises. Grâce à Odyssee Venture et la loi sur le paquet fiscal voté par le gouvernement Fillon, Mediapart a levé fin 2010 près d’un million d’euros. Un comble pour ce journal qui n’a jamais été tendre avec le pouvoir.

Par ailleurs, Odyssee Venture ne fait aucune mention de Mediapart dans ses différentes prises de participation. Contactés à ce sujet, les responsables du fonds n’étaient pas joignables ces derniers jours.

Au total, le site a bénéficié de 5,7 millions d’euros en quatre ans d’existence pour tenter le pari de l’information payante sur le Web. Totalement indépendant de la publicité, le journal a réussi à atteindre l’équilibre fin 2010 et revendiquait à la fin du mois de février 60 000 abonnés individuels actifs payants. L’an dernier, le site a réalisé un chiffre d’affaires de 5,12 millions d’euros pour un bénéfice de 572 349 euros.

Dirigé par Edwy Plenel et d’anciens du quotidien Le Monde, le journal en ligne a explosé à l’été 2010 lorsqu’il met en ligne les enregistrements audio des conversations entre la milliardaire propriétaire de L’Oréal, Liliane Bettencourt, et son majordome. Depuis, d’autres informations ont été révélées par le journal comme les affaires Takieddine et Karachi,  les notes de frais des sénateurs, etc…

L’ancien secrétaire général de l’UMP, Xavier Bertrand avait accusé le 6 juillet 2010 Mediapart d’user de « méthodes fascistes » et avait été aussitôt attaqué en diffamation, puis mis en examen en décembre dernier.

Après la vente du site Rue89 au Nouvel Observateur et les rumeurs de cession d’Atlantico au groupe le Figaro, il reste l’un des derniers grands sites d’information généraliste à rester indépendant.

Source : TIC et NET

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Economie numérique et environnement, l’Onu dénonce les méfaits d’une...

Economie numérique et environnement, l’Onu dénonce les méfaits d'une croissance rapide

Au Colloque mondial des Régulateurs, l’ART soutient l’exploitation saine de...

Au Colloque mondial des Régulateurs, l’ART soutient l’exploitation saine de la technologie

SIPEN 2024 : Le baptême du feu pour le...

SIPEN 2024 : Le baptême du feu pour le ministre en charge du Numérique Alioune Sall