Mama Keita : « L’économie numérique c’est l’avenir, mais c’est déjà aussi le présent »

(Digital Business Africa) – Alors qu’elle s’exprimait à la clôture de la 34e session du comité intergouvernemental d’experts de la CEA tenue au Tchad du 18 au 21 septembre 2018, Mama Keita, Chef du Centre des données du Bureau CEA Afrique centrale a dressé un tableau de l’importance de l’économie numérique en Afrique.

« Distingués participants, nous n’avons pas encore de thème définitif pour le CIE 2019. Mais la question de l’économie numérique est une proposition sur la table et nous en félicitons le CIE. En effet, l’économie numérique c’est l’avenir mais c’est déjà aussi le présent, il touche la vie de presque toute la population dans le pays.

Dans les endroits reculés, le mobile money permet d’envoyer de l’argent aux familles et paysans qui leur de permet de mettre en place des activités génératrices de revenus. En ville, il permet de payer les factures en un temps record, au lieu de faire la queue à la banque ou dans la société de l’électricité.

Faut-il le rappeler, le mobile money est né en Afrique plus précisément au Kenya. Dans le secteur agricole, les applications permettent aux cultivateurs de connaitre la météo  et de prendre des décisions exactes quant à leur cycle de production. Dans le secteur des banques, tourismes et autres sans le numérique rien ne marche. Les investisseurs ne viendront pas chez nous pour créer des emplois si nous ne remplissons pas un minimum de condition de facilitation des affaires.

Dans le secteur de la santé, on arrive aujourd’hui à sauver des vies grâce au numérique. Au Rwanda on programme des drones pour aller livrer des poches de sang en un temps record. Dans le secteur éducatif on a des universités virtuelles qui permettent d’enseigner les dernières technologies aux étudiants en temps réel.

Dans le domaine de la statistique, ont fait des recensements des populations et habitats à partir des tablettes. Au niveau des PME il existe des applications de tenir une comptabilité moderne. L’information aérospatiale est nécessaire pour une maitrise de nos territoires et des ressources naturelles.

L’information de télécommunication tout court, est primordiale à une prise de décision stratégique. Le numérique est catalyseur incontournable à l’industrialisation à travers l’accroissement de la productivité et la compétitivité, et porteur de création d’emploi.

L’Afrique participe à travers des matériaux rares à certaines chaines de valeur de l’économie numérique. En effet elle fournit des introns à la production des téléphones intelligents, mais reste au plus bas de ces chaines de valeur.

Comment mieux tirer parti de ce potentiel ? Beaucoup de pays africains sont en train de se doter des stratégies de développement de l’économie numérique. La CEA à reçu des requêtes d’appui technique de la part de certains pays dans ce sens ».

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Burkina Faso : L’EMGA dément un Fake sur l’...

Burkina Faso : L’EMGA dément un Fake sur l’ état de santé du président Traoré et invite...

Togo : Un atelier pour clore le programme Seuil...

Togo : Un atelier pour clore le programme Seuil élaboré booster le secteur des TIC et de...
Régulation de la 5G:DG de l'ARTP et la déléguation de l'ARTP de Guinnée

Régulation de la 5G : L’ARPT Guinée s’inspire de...

- Le DG de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) du Sénégal, M....