Malgré les 10 milliards de dollars versés à Apple par Google en 2020, Apple développe son propre moteur de recherche

[Digital Business Africa] – Actuellement, un concurrent de taille s’attaque à Google sur son terrain de prédilection qu’est la recherche sur Internet. C’est Apple. La marque à la pomme dispose de moyens techniques, financiers et humains, pour mettre au point un moteur de recherche capable de concurrencer valablement celui de Google.

En effet, l’iOS 14, la dernière version du système d’exploitation d’Apple installé sur les iPhone lancé en octobre 2020 peut désormais réaliser des recherches sans avoir à passer par Google qui était le moteur de recherche par défaut d’Apple. Cette évolution montre qu’Apple est décidé à développer une alternative au moteur de recherche de Google.

Les dirigeants d’Apple ont recruté il y a quelques années des spécialistes en intelligence artificielle pour développer un outil  qui va se positionner sur le marché et concurrencer Google sur son terminal iPhone.

En avril 2018, Apple avait débauché John Giannandrea, le responsable de la recherche chez Google. Il était question à travers cette embauche de booster les recherches d’Apple dans le domaine de l’intelligence artificielle et de l’aider à améliorer son assistant vocal Siri. Aujourd’hui, ce recrutement dévoile l’intention et la stratégie d’Apple.

Google et Apple sont concurrents sur de nombreux marchés, parmi lesquels des systèmes d’exploitation pour téléphones (Android et iOS). Mais pour les services de recherche, depuis 2014, Apple verse à Google un montant considérable pour assurer être le moteur de recherche par défaut des terminaux Apple. Ce montant qui était d’un milliard de dollars par an en 2014 se situerait en 2020 autour des 10 milliards de dollars Us.

Iphone, Ipad, Mac  sont des technologies d’Apple et grâce aux milliards déboursés, Google s’octroie la primauté d’être l’unique moteur de recherche par défaut sur les produits Apple.

Selon le DOJ, le département américain de la Justice, près de la moitié du trafic de recherche de Google provient désormais d’appareils Apple, et la perspective de perdre l’accord avec Apple aurait été décrite en interne comme un scénario de “code rouge” au sein de l’entreprise, rapporte des médias spécialisés comme developpez.com. Car lorsque les utilisateurs de l’iPhone effectuent des recherches sur Google, ils voient les annonces de recherche qui font tourner l’activité de Google.

Il faut noter qu’en octobre 2020, le département américain de la Justice, avait déposé une plainte contre Google, l’accusant d’utiliser des pratiques illégales pour protéger son monopole sur le marché de la recherche. Google le ferait en concluant des accords avec de grandes enseignes, des contrats exclusifs lui permettant d’étouffer la concurrence. Notamment en étant le moteur de recherche par défaut sur les terminaux mobiles. Ce qui lui permet, d’après les experts, de contrôler Internet depuis plus de 15 ans. C’est également pour cela qu’Apple pourrait justifier le lancement de son moteur de recherche.  

Depuis plusieurs années, Google est le leader incontesté des moteurs de recherche. Selon les statistiques du géant américain, chaque seconde, ce sont 65.000 recherches  qui sont faites sur Google par des internautes du monde entier. En matière de ratio, cela fait 2000 milliards de requêtes annuelles soit 5.5 milliards de recherches Google par jour. Les chiffres sont tout simplement astronomiques et montrent à quel point Google règne sans partage sur l’industrie des moteurs à recherche.

Les concurrents sont pourtant là, mais techniquement il est très difficile pour eux de s’aligner sur les moyens colossaux de la firme américaine.

Par Digital Business Africa et Amos Joel Yohane Traore

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Perfitcom

A Promote 2024, Perfitcom propose la sauvegarde et la...

  – Perfitcom ( Performance IT et conseil en management ) est une entreprise des services du...
Nokash Cameroun

Promote 2024 : La mission de Nokash, éradiquer les paiements...

  – Agrégateur de moyen de paiement, Nokash Cameroun, est une startup qui permet aux entreprises de...

Promote 2024 : Les encouragements du SGPR, Ferdinand Ngoh...

Promote 2024 : Les encouragements du SGPR, Ferdinand Ngoh Ngoh au DG de Camtel, Judith Yah Sunday

Sur votre mobile

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités.

Chaine WhatsApp de Digital Business Africa