Macky Sall et Paul Kagamé conseillent de renouer avec l’innovation scientifique

(TIC Mag) – A l’occasion du “Next Einstein Forum” (NEF) qui se tient à Dakar (Sénégal) du 8 au 10 mars 2016, le président sénégalais et Rwandais se sont prononcés en faveur du développement de la recherche et de l’innovation scientifique made in africa. Devant plus de 1 000 scientifiques et participants représentant plus d’une centaine de pays à travers le monde, les deux présidents ont appelé les Africains à « renouer avec l’innovation scientifique ».

D’après Paul Kagamé, le continent accuse un énorme retard dans le domaine scientifique, et se retrouve « dépassée par les trois dernières révolutions industrielles ». Pour le président rwandais, « l’Afrique ne peut pas simplement consommer des technologies produites ailleurs… Nous n’investissons pas suffisamment dans la recherche et le développement. Le nombre d’étudiants en sciences au niveau supérieur est très faible ».  Or, « la richesse de notre continent demain dépend de ce que nous mettons dans l’esprit de nos enfants », indique le président rwandais dont les propos sont rapportés par Jeune Afrique.

Dans le même sillage, le président Maky Sall a affirmé que les jeunes africains ont en quelque sorte perdus la culture de la recherche et de l’innovation : « La jeunesse africaine doit renouer avec la tradition de recherche qui a assuré l’éclat du continent. Les jeunes représentent un potentiel inépuisable pour l’avenir de l’Afrique pourvu qu’ils soient formés, sinon c’est une bombe », estime le président sénégalais.

Le NEF aura aussi été l’occasion pour ces acteurs du monde de la recherche africaine de relever les principaux difficultés auxquelles ils font fasse. Au rang de celles-ci, le manque d’investissements dans la recherche et l’éducation. Une absence qui pose le problème de la fuite des cerveaux. A en croire Thierry Zomahoun, le responsable du NEF cité par l’AFP, « il y a plus d’ingénieurs africains aux Etats-Unis qu’en Afrique ». Une situation qu’il attribue aux mauvaises conditions de travail pour les chercheurs africains en Afrique.

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Tchad : S’appuyer sur les normes élaborées à l’UIT...

Tchad : S'appuyer sur les normes élaborées à l'UIT pour contribuer au développement durable

Cameroun : Le Réseau des Communicateurs- PMA renforce les...

Cameroun : Le Réseau des Communicateurs- PMA renforce les capacités des institutions et entreprises sur la digitalisation...

Mali : Le marché du mobile et les services...

Mali : Le marché du mobile et les services financiers numériques au beau fixe